.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CHA CHE CHI CHO CHÂ CHÉ

Châteaumeillant

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 22/11/2010
Carte
Pays France
Région Vallée de la Loire
Sous-région Cher, Indre
Commune(s)
  • Cher :
    Châteaumeillant, Saint-Maur, Vesdun.
  • Indre :
    Champillet, Feusines, Néret, Urciers.

Sol Argile, Grès, Sable
Superficie (ha) 96
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rosé / Rouge
Encépagement Gamay, Pinot gris, Pinot noir
Production (hl) 4182
Dégustation
Type de vin
Température de service
Garde potentielle
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s)
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site de promotion des appellations du Centre Loire
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Appellation du centre de la France située à une trentaine de kilomètres au nord-Ouest de Montluçon, au sud de la D943 dans les départements du Cher (Châteaumeillant, Saint-Maur, Vesdun) et de l'Indre (Champillet, Feusines, Néret, Urciers) dans une bande rectangulaire orientée d'est en ouest d'environ 20 kilomètres * 5 kilomètres.
Le vignoble est disposé sur des pentes douces à la limite la plus septentrionale du Massif Central sur un sol argilo-sableux.
Le climat es océanique
L'appellation tire son nom de la commune éponyme.

Histoire :
La présence de la vigne remonte certainement à l'époque de la domination romaine puisque Châteaumeillant (Mediolanum) était un important centre commercial installé au croisement de huit voies romaines sur l'axe nord-sud en provenance de Lyon et de Clermont-Ferrand pour les vins italiens et méditerranéens.
En 582, Grégoire de Tours (539-594), évêque de Tours mentionne l'existence de vignobles en Touraine.
A partir du 12ème siècle, le vignoble va se développer grâce aux différents monastères. A Châteaumeillant, l'abbaye bénédictine de Saint-Genès développera le vignoble au moins pour le vin de messe tandis que le vignoble se développe grâce aux moines bénédictins à Menetou-Salon, Quincy et à Sancerre avec les moines augustins.
En 1773, le plant lyonnais (Gamay) est introduit dans le vignoble de Châteaumeillant.
A partir de 1830, son usage se généralise dans tout le vignoble de Châteaumeillant notamment pour la production de vin gris.
En 1868, Jules Guyot (1807-1872) affirme dans son « Étude des vignobles de France, pour servir à l'enseignement mutuel de la viticulture et de la vinification française » que la superficie du vignoble de Châteaumeillant atteint 1200 hectares et que les cépages principaux sont le Gamay et le Pinot noir.
Dès la fin des années 1870, le phylloxéra s'attaque au vignoble de Châteaumeillant et va le détruire complètement. Dans le même temps, les premiers syndicats viticoles apparaissent.
A partir de 1899, la replantation du vignoble sur porte-greffes américains (Clinton et Noah) et avec des hybrides (Baco et Othello) débute dans la région.
En 1964, la Cave des vins de Châteaumeillant est créée.
Le 12 février 1965, l'appellation Vin Délimité de Qualité Supérieure (VDQS) est obtenue.
En 1991, une demande est effectuée pour l'obtention de l'appellation d'origine contrôlée.
Le 12 janvier 2006, la commission nationale des AOC a donnée son accord pour l'accession au statut d'AOC au vignoble de Châteaumeillant.
En juillet 2009, fusion des deux syndicats viticoles de l'appellation pour former le syndicat de gestion des vins de Châteaumeillant réunissant les coopérateurs et indépendants. Le vignoble atteint alors une superficie d'une centaine d'hectares.
Le 22 novembre 2010, le décret d'application d'appellation d'origine contrôlée est publié au journal officiel. A noter que la commune de Reigny ne fait plus partie de l'appellation.
La superficie théorique de l’appellation est de 580 hectares.
en 2017, la superficie de l’appellation est de 90 hectares pour 28 vignerons.

Les vins :
Densité minimale de plantation : 6000 pieds à l'hectare.
Irrigation : Interdite.
Rendement visé : 55 hL/ha.
Rendement butoir : 60 hL/ha.
Richesse minimale des moûts : 170 g/L.
Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 10 %.
Titre alcoométrique volumique total maximal après enrichissement : 12,5 %.
Utilisation de morceaux de bois : Interdite.
Commercialisation possible à partir du 15 décembre de l'année de récolte.

.: ABC du Vin :.Gris :

.: ABC du Vin :.

Le vin gris est obtenu par vinification en blanc, par égouttage ou pressurage immédiat, des raisins. Seul le cépage accessoire Pinot gris peut faire l'objet d'une macération pelliculaire.
L'utilisation de charbon oenologique est interdite.
Sucres résiduels : 3 g/L maximum.
Dégustation :
Vin rosé appelé vin gris à la robe saumonée, aux arômes d'agrumes et de fruits blancs (pêche de vigne) avec des notes épicées en finale.
Température de service : 16-18 °C (61-64 °F).
Garde potentielle : 1 à 2 ans.

.: ABC du Vin :.Rouge :

.: ABC du Vin :.
Sucres résiduels : 2g/L.
Dégustation :
Vin rouge à la robe rubis à grenat, souple, aux arômes de fruits rouges (cassis) avec une note minérale et poivrée.
Température de service : 14-16 °C (57-61 °F).
Garde potentielle : 2 à 3 ans.
Dernière modification: 6 Janvier 2018
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13