.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CHA CHE CHI CHO CHÂ CHÉ

Château Sociando-Mallet

Catégorie de l'appellation
Classement Cru Bourgeois du Médoc
Date du classement 13/09/1932 Cru Bourgeois, 03/03/1966 Cru Grand Bourgeois, _/_/1978 Cru Grand Bourgeois, 17/06/2003 Refus d'être classé
Carte Haut-Médoc
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bordelais
Sous-région Médoc
Commune(s)
  • Saint-Seurin-de-Cadourne.

Sol Argile, calcaire, graves
Superficie (ha) 58
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement Cabernet-sauvignon, Merlot, Cabernet franc, Petit verdot
Production (hl)
Dégustation
Type de vin
Température de service
Garde potentielle
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Haut-Médoc
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site de la propriété ou du propriétaire
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Propriété d'une superficie de 110 hectares située sur la butte de Baleyron dominant la Gironde.
Le vignoble de 85 hectares (48 % Cabernet-sauvignon, 47 % Merlot, 5 % Cabernet franc) est disposé sur un sol de graves sur socle argilo-calcaire.

Histoire :
Le domaine existe au moins depuis le 17ème siècle.
En 1793, Guillaume Brochon (1719-1814), avocat depuis 1752, juge au tribunal civil de Bordeaux et ancien jurat de Bordeaux fut arrêté, incarcéré à Verteuil pendant 5 mois et le domaine saisi comme Bien national.
Le domaine fut racheté par son beau-père, Jean Bernard Lamothe, négociant. Libéré en 1794, Guillaume Brochon fut remis en prison le 3 messidor an VIII (22 juin 1800) par Napoléon Bonaparte (1769-1821) pour le complot bordelais et remis en liberté quelques semaines plus tard.
En 1831, Marie-Elisabeth Allaret, nièce de Jean Bernard Lamothe, épouse Achille Mallet et lui apporte le domaine en dot. Celui-ci ajoute son nom au domaine qui devient Sociando-Mallet.
En 1878, le domaine est vendu à Léon Simon.
Propriété successive de Delor, Louis Roullet (maire de Saint-Seurin de Cadourne), Emile Teyregeol (propriétaire de château Pontoise Cabarrus).
En 1969, la propriété est achetée pour la somme de 250000 francs par Jean Gautreau (1927-).
Le vignoble possède alors une superficie de 6 hectares pour un domaine de 30 hectares avec deux hectares de vignes préphylloxériques.
Dès le millésime 1970, la mention cru bourgeois est retirée de l'étiquette du domaine.
En 1978, les deux hectares de vignes préphylloxériques sont arrachées.
En 1988, Olivier Dauga devient directeur technique et chef de culture du domaine, qu'il quittera en 1992 pour prendre la direction du château La Tour carnet.
La superficie du vignoble est alors de 58 hectares.
En 2003, refus de participer au nouveau classement des crus bourgeois.
En 2006, rachat de 10 hectares de vigne dont 6 destinés à produire le grand vin. Responsable technique : Vincent Faure, gendre de Jean Gautreau.
Le chef de culture s'appelle Gérard Clerc.
La vinification est parcellaire. Elle s'effectue dans 49 cuves en acier inoxydable thermorégulées de 50 à 265 hecotlitres et dans 18 cuves en ciment thermorégulées également.
Le domaine dispose de quatre chais de vieillissement.

Les vins :
Densité moyenne de plantation : 8333 pieds à l'hectare.
Vendanges manuelles.
Élevage de 18 mois en fût de chêne (100 % neuf).
Le second vin du domaine porte le nom de : La demoiselle de Sociando.
Élevage de 12 à 15 mois en fût de chêne (25 % neuf).
Autres vins produits : Jean Gautreau.
Cuvée particulière.
Élevage de 18 mois en fût de chêne (100 % neuf).
La cuvée Jean Gautreau et le grand vin subissent un élevage de 18 mois en fût de chêne (100 % neuf).
La Réserve de Sociando-Mallet.
Création avec le millésime 2011, remplace L’Autre de Sociando-Mallet †. (Existence jusqu’au millésime 2010, cuvée exclusive pour Yvon Mau).
Dernière modification: 30 Mai 2017
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13