.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
SA SC SE SI SO SP ST
SAB SAC SAE SAI SAM SAN SAR SAU SAV

Saumur-Champigny

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 31/12/1957
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Vallée de la Loire
Sous-région Maine-et-Loire
Commune(s)
  • Maine-et-Loire :
    Chacé, Montsoreau, Parnay, Saint-Cyr en Bourg, Saumur, Souzay-Champigny, Turquant, Varrains.

Sol Calcaire
Superficie (ha) 1260
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement Cépage principal : Cabernet franc. Cépages accessoires (15 % maximum) : Cabernet-sauvignon, Pineau d'Aunis
Production (hl) 69983
Dégustation
Type de vin Robe grenat aux reflets violacés dans sa jeunesse avec des arômes de fleurs (iris, violette), de fruits (cassis, cerise, groseille, mûre) évoluant sur des notes animales (cuir), d'épices (poivre) et de sous-bois (humus).
Température de service 15 °C à 17 °C
Garde potentielle 8 à 15 ans
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s)
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site du syndicat viticole de l'appellation
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Appellation située à l'intérieur de l'aire d'appellation Saumur et constituée de 8 communes situées sur la rive gauche de la Loire au confluent avec la rivière Thouet à proximité de Saumur.
Le vignoble est disposé sur des buttes de tuffeau et des affleurements calcaire avec parfois une présence d'argile et de sable.
Le climat de cette appellation est océanique mais se caractérise par un micro-climat qui le protège d’un excès d’humidité grâce au relief des Mauges et au triangle formé par la Loire, le Thouet et la forêt de Fontevraud.

Histoire :
L'histoire de cette appellation est commune avec celle de l'appellation Saumur.
La vigne fait son apparition dans cette partie du Saumurois au 11ème siècle avec la création de l'abbaye bénédictine de Saint-Florent-lès-Saumur. Il s'agit alors d'un vignoble de cépage blanc.
Dès le 17ème siècle, le cépage Cabernet franc est présent dans la zone mais reste minoritaire. Les vins rouges produits dans le secteur étant considérée comme des vins ordinaire de seconde qualité (André Jullien, Topographie de tous les vignobles connus, 1816)
Durant le 18ème siècle, la production de vins rouges augmente et Champigny devient la référence locale pour la qualité de ses vins rouges : vins corsés d'une couleur foncée de bon goût et très généreux ; ils n'acquièrent leur maturité qu'après quatre ou cinq ans de garde (André Jullien, Topographie de tous les vignobles connus, 1866).
Le 20 septembre 1887, Antoine Cristal (1837-1931), négociant textile, achète le château de Parnay, demeure de style renaissance construite en 1820, au tribunal de Saumur à l'occasion de la succession de Mme Becquet de Marconnay.
Suite à cet achat, Antoine Cristal fait aménager le « Clos des murs » à Parnay et le « Clos Cristal » à Souzay-Champigny. Pour cela, il fait bâtir des murs parallèles percés de trous afin de permettre le passage des pieds de vigne de Cabernet franc plantés du côté nord et mûrissant leurs pampres au midi.
Vers 1890 le phylloxéra fait son apparition dans le vignoble de Saumur.
La crise du phylloxéra, la suproduction viticole du début du 20ème siècle et la crise économique des années 1930 va entraîner le développement progressif des vins rouges et rosés au détriment des vins effervescents.
Le 31 décembre 1957, l'appellation Saumur-Champigny est créée et la même année une cave coopérative également.
En 1970, la superficie en production de l'appellation est de 350 hectares.
En 2011, le cahier des charges de l'appellation rend obligatoire l'enherbement entre les rangs de vigne afin de favoriser la biodiversité.

Les vins :
.: ABC du Vin :.Rouge :
.: ABC du Vin :.

Les règles de production de ce vin rouge sont plus contraignantes que pour l'appellation Saumur.
Les vignes de cette appellation peuvent également produire des vins blancs dans l'appellation Saumur blanc.
Densité minimale de plantation : 4000 pieds à l'hectare.
L’irrigation est interdite.
Rendement visé : 57 hL/ha.
Rendement butoir : 69 hL/ha.
Encépagement :
Cépage principal : Cabernet franc.
Cépages accessoires (15 % maximum) : Cabernet-sauvignon, Pineau d'Aunis.
Richesse minimale des moûts : 180 g/L.
Les cépages accessoires ne peuvent représenter plus de 15 % de l'assemblage.
Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 10,5 %.
Les techniques soustractives d'enrichissement (TSE) sont autorisées dans la limite d'un taux de concentration de 10 %.
Titre alcoométrique maximal après enrichissement : 12,5 %.
Utilisation de morceaux de bois : Autorisé pendant les vinifications (depuis le 15/06/2015).
Sucres résiduels : 3 g/L maximum.
Commercialisation possible à partir du 15 décembre de l'année de récolte.

Dégustation :
Vin à la robe grenat aux reflets violacés dans sa jeunesse avec des arômes de fleurs (iris, violette), de fruits (cassis, cerise, groseille, mûre) évoluant sur des notes animales (cuir), d'épices (poivre) et de sous-bois (humus).
Apte à la garde.
Garde potentielle : 8 à 15 ans.
Température de service : 16-18 °C (61-64 °F).
Voir aussi : Saumur
Dernière modification: 1 Août 2017
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13