.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
L' LA LE LI LO LU
LIM LIR LIS

Limoux rouge

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 13/04/1981
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Sous-région Aude
Commune(s)
  • Aude :
    Ajac, Alet, Antugnac, Bouriège, Campagne sur Aude, Cassaignes, Castelreng, Cépie, Conilhac de la Montagne, Couiza, Cournanel, Coustaussa, La Digne d’Amont, La Digne d’Aval, Espéraza, Fa, Festes et Saint-André, Gaja et Villedieu, Gardie, Ladern sur Lauquet, La Serpent, Limoux, Loupia, Luc sur Aude, Magrie, Malras, Montazels, Pauligne, Peyrolles, Pieusse, Pomas, Roquetaillade, Rouffiac d’Aude, Saint-Couat du Razès, Saint-Hilaire, Saint-Polycarpe, Serres, Tourreilles, Vendémies, Villar Saint-Anselme, Villebazy, Villelongue-d’Aude.

Sol
Superficie (ha) 156
Climat
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement Cépage principal (50 % minimum) : Merlot. Cépage secondaires (30 % minimum) : Carignan (10 % maximum, interdit après millésime 2009), Côt, Grenache noir, Syrah. Cépages accessoires : Cabernet franc, Cabernet-sauvignon.
Production (hl)
Dégustation
Type de vin
Température de service 13 °C à 15 °C
Garde potentielle 5 ans
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s)
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site du syndicat viticole de l'appellation
Caractéristiques
  • Le Limoux rouge est issu obligatoirement de l'assemblage d'au moins 3 cépages, le cépage Merlot devant représenter entre 45 et 70 % du total, les cépages Côt, Grenache noir et Syrah au moins 20 % et les cépages Cabernet franc, Cabernet-sauvignon moins de 35 % de l'assemblage.
  • Densité minimale de plantation : 4000 pieds/ha.
  • L'irrigation est possible sous condition.
  • Rendement de base : 50 hl/ha.
  • La fermentation alcoolique s'effectue obligatoirement en fût de chêne.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 12 %.
  • Titre alcoométrique volumique total maximum autorisé après enrichissement : 13 %.
  • Teneur maximale en sucres résiduels autorisée : 3 g/L pour les vins dont le titre alcoométrique volumique naturel est inférieur ou égal à 14 %, 4 g/L maximum pour les vins dont le titre alcoométrique volumique naturel est supérieur à 14 %.
  • Les vins font l'objet d'un élevage au minimum jusqu'au 15 avril de l'année suivant celle de la récolte.
  • Commercialisation possible à compter du 1er mai.
  • Voir aussi : Limoux, Limoux blanc
    Dernière modification: 22 Janvier 2011
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13