.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
PA PE PF PI PO PR PU
PAC PAL PAR PAT PAU

Pacherenc du Vic-Bilh sec

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 28/08/1975
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Sud-Ouest
Sous-région Gers, Haute-Pyrénées, Pyrénées-Atlantique
Commune(s)
  • Gers :
    Cannet, Maumusson-Laguian, Viella.
  • Hautes-Pyrénées :
    Castelnau-Rivière-Basse, Hagedet, Lascazères, Madiran, Saint-Lanne, Soublecause.
  • Pyrénées-Atlantiques :
    Arricau-Bordes, Arrosès, Aubous, Aurions-Idernes, Aydie, Bétracq, Burosse-Mendousse, Cadillon, Castetpugon, Castillon, Conchez de Béarn, Corbère-Abères, Crouseilles, Diusse, Escurès, Gayon, Lasserre, Lembeye, Mascaraàs-Haron, Moncaup, Moncla, Monpezat, Mont-Disse, Portet, Saint-Jean Poudge, Séméacq-Blachon, Tadousse-Ussau, Vialer.

Sol Argile, Calcaire, Sable
Superficie (ha) 74
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Blanc
Encépagement Cépages principaux (60 % minimum) : Courbu (80 % maximum), Petit courbu blanc (80 % maximum), Gros manseng blanc (80 % maximum), Petit manseng (80 % maximum). Cépages accessoires : Arrufiac, Sauvignon (10 % maximum).
Production (hl) 4205
Dégustation
Type de vin Vin sec, assez vif, à la robe pâle avec des notes de fleurs blanches, de fruits (agrumes, nèfles) et une pointe minérale (pierre à fusil).
Température de service 08 °C à 10 °C
Garde potentielle 2 à 4 ans
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s)
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site perso consacré à l'appellation
Caractéristiques
Conditions de production du décret d'appellation :
  • Densité minimale de plantation : 4000 pieds/ha.
  • L'irrigation est possible sous condition.
  • Rendement de base : 60 hl/ha.
  • L'assemblage est obligatoire, la présence d'un des cépages principaux également.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 11,5 %.
  • Titre alcoométrique volumique acquis minimum : 11,5 %.
  • Titre alcoométrique volumique total maximum autorisé après enrichissement : 14 %.
  • Teneur maximale en sucres résiduels : 4 g/L.
  • Élevage obligatoire au minimum jusqu'au 15 décembre de l'année suivant la récolte.
  • Commercialisation possible à partir du 1er janvier de l'année suivant celle de la récolte.
  • Dernière modification: 1 Octobre 2011
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13