.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CHA CHE CHI CHO CHÂ CHÉ

Château Bellefont-Belcier

Catégorie de l'appellation
Classement Grand cru Classé de Saint-Emilion
Date du classement 12/12/2006 † Grand cru Classé, 29/10/2012 Grand cru Classé
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bordelais
Sous-région Saint-Emilion
Commune(s)
  • Saint-Laurent-des-Combes.

Sol Argile, calcaire, sable
Superficie (ha) 13
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement Merlot, Cabernet franc, Cabernet-sauvignon
Production (hl)
Dégustation
Type de vin Vin à la robe pourpre aux arômes de fruits noirs et rouges (cassis, cerise, mûre, myrtille) avec des notes d'épices et de sous-bois marqué par des tannins solides et fondus.
Température de service 16 °C à 18 °C
Garde potentielle 15 à 30 ans
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Saint-Emilion
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site de la propriété ou du propriétaire
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Domaine de 20 hectares situé au sud-est de Saint-Émilion à proximité du château Pavie Macquin et du château Troplong Mondot.
Le vignoble de 14 hectares (70 % Merlot, 20 % Cabernet franc, 10 % Cabernet-sauvignon) se compose de trois parcelles sur trois terroirs distincts : côtes et pieds de côtes, plateau, terrasses sur un sol argilo-calcaire avec une exposition vers le sud.
Le domaine tire son nom des nombreuses sources jaillissant sur le coteau (Belle fontaine) et du nom de famille de son créateur Belcier.

Histoire :
L'histoire de cette propriété débute avec la famille de Belcier dont un des membres François de Belcier (1732-1794), chevalier et seigneur d'Arès et Andernos, de Belcier, de Crain, de Gensac, de Gurçon... crée un vignoble en cet endroit.
A la Révolution française, François de Belcier est guillotiné le 22 juin 1794 et deux autres membres de la famille ont émigré : Jean et Louis-François.
En 1803, le château est érigé sur le domaine de Bellefont.
Le domaine fut ensuite sans doute démembré ou alors confié en fermage car on retrouve en 1868 selon Féret, Lusseaud viticulteur à Bellefond tandis qu'Armand d'Armailhacq (1789-1868) dans son livre De la culture des vignes, de la vinification et des vins dans le Médoc, avec un état des vignobles d'après leur réputation cite Lusseaud et Naudin, viticulteurs à Saint-Laurent des Combes.
En 1874, le château-Bellefont est la propriété de monsieur Naudin qui aurait acheté le domaine à la famille de Belcier en 1871. La superficie du domaine est alors de 19 hectares.
En 1889, Pierre Faure (1834-1910) devient le propriétaire du domaine. Celui-ci va agrandir le domaine en portant sa superficie à 22 hectares à la fin du 19ème siècle. Il rebaptise le domaine en château Bellefont-Belcier et fait construire un cuvier circulaire, toujours utilisé à l'heure actuelle.
Après son décès le 6 février 1910, c'est son fils Jean-Louis (1863-1944), chirurgien, qui reprend le domaine. Celui-ci va l'agrandir en achetant un domaine voisin du nom de Tertre-Bellevue.
Après le décès en 1944 de Jean-Louis Faure, le domaine est repris par ses deux enfants.
Sa fille et son mari Jean Labusquière vont s'investir dans le domaine et le diriger pendant une trentaine d'années. Tandis que son fils René (1919-1977) s'occupera de médecine tropicale.
En 1953, Jean Labusquière, petit fils de Jean-Louis Faure prendra la direction du domaine.
A compter de 1969, la mise en bouteille au domaine devient obligatoire pour l'appellation Saint-Émilion Grand cru et pour les Grands crus classés.
En 1986, le vignoble de Jean Labusquière possède une superficie de 13 hectares.
En 1994, le château Bellefont-Belcier est vendu à la société BJL & Partenaires soit Jacques Berrebi, Dominique Hébrard (ex-copropriétaire et gérant de Château Cheval Blanc) et Alain Laguillaumie. Dominique Hébrard prend la direction du domaine et Louis Mitjaville la direction technique. Les bâtiments techniques sont rénovés et le vignoble restructuré.
En 1995, Michel Rolland est désigne comme œnologue conseil pour le domaine.
En 2000, Emmanuel de Saint Salvy devient le responsable technique. Gilles Pauquet et Michel Rolland sont les œnologues conseils du domaine.
Le 12 décembre 2006, le domaine intègre les Crus classés de l'appellation d'Origine Contrôlée Saint-Émilion Grand cru 2006 † dans la catégorie Grand cru Classé de Saint-Émilion.
Le 1er juillet 2008, le classement de 2006 est annulé par le tribunal administratif de Bordeaux établissant qu'il y a eu inégalité de traitement entre les différents crus candidats au classement.
Le 12 mai 2009, l'article 65 de la loi n° 2009-526 de simplification et de clarification du droit et d'allègement des procédures proroge, jusqu'en 2011, le classement de 1996 et permet aux six nouveaux domaines ayant accédé au classement de 2006 † d'utiliser la mention Grand cru Classé.
Le 29 octobre 2012, le domaine intègre, après la proposition du 6 septembre 2012 de l'Institut National de l'Origine et de la Qualité (INAO), le classement officiel des crus de l'AOC Saint-Émilion Grand Cru dans la catégorie : Grand Cru Classé.
En novembre 2012, le domaine est vendu à un industriel de la métallurgie chinoise du nom de Wang. Après accord de la Safer, la vente est réalisée fin novembre 2012 pour une somme estimée entre 19,5 et 26 millions d'euros (1,5 à 2 millions d'euros l'hectare de vignoble). L'équipe technique à la tête du domaine étant conservée et la direction prise par le fils de l'acheteur.
En 2015, le domaine est revendu à un homme d’affaires chypriote, John Renos.
Le 15 décembre 2017, le domaine est racheté par Peter Kwok de Hong-Kong via la société Vignobles K. Peter Kwok possède déjà à Saint-Emilion le château Haut-Brisson et le château Tour Saint Christophe.

Les vins :
.: ABC du Vin :.Rouge :
Rendement moyen : 40 hl/ha.
Élevage en fût de chêne de 18 à 24 mois.
Le second vin du domaine porte le nom de : Chateau Marquis de Bellefont.
Dernière modification: 10 Novembre 2017
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13