.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CHA CHE CHI CHO CHÂ CHÉ

Château Mauvesin-Barton

Catégorie de l'appellation
Classement Cru Bourgeois du Médoc
Date du classement 13/09/1932 Cru Bourgeois Supérieur, 03/03/1966 Non classé, _/_/1978 Non classé, 17/06/2003 Non classé
Carte Moulis
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bordelais
Sous-région Médoc
Commune(s)
  • Moulis-en-Médoc.

Sol Argile, calcaire, graves
Superficie (ha) 60
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement Cabernet-sauvignon, Merlot, Cabernet franc, Petit verdot
Production (hl)
Dégustation
Type de vin Vin a la robe pourpre plutôt souple avec des arômes de fruits rouges mûrs évoluant sur des notes grillées et vanillées.
Température de service 16 °C à 18 °C
Garde potentielle 5 à 10 ans
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Moulis
Appellation(s) de repli(s)
Site internet
Caractéristiques
.: ABC du Vin :..: ABC du Vin :.

Présentation :
Domaine de 200 hectares situé au nord de la commune de Castelnau de Médoc au sud-ouest de l'appellation Moulis, à proximité des châteaux Moulis et Pomeys.
Le vignoble de 60 hectares (45 % Cabernet-sauvignon, 40 % Merlot, 10 % Cabernet franc, 5 % Petit verdot) est disposé sur un sol argilo-graveleux et d'un seul tenant. 46 hectares du domaine sont situés en appellation Moulis.
Le nom du domaine vient du nom de la maison noble de Mauvesin au 15ème siècle.

Histoire :
Dès 1457, la maison noble de Mauvesin appartenait à Jean de Foix Grailly, comte de Candale (?-1485).
A la fin du 15ème siècle, la famille de la Rivière récupère la maison noble de Mauvesin.
En 1582 Marguerite de la Rivière, dame de Mauvesin, épouse Jacques Le Blanc, conseiller du roi au Parlement de Bordeaux depuis le 26 mars 1586.
Lors de la Révolution française, le domaine est saisi comme Bien national.
Le 13 octobre 1794 le domaine est vendu à Luc Tobie Clarke de Dromantin (1761-1818), avocat qui est en réalité le prête-nom de la famille Le Blanc de Mauvezin.
Le domaine va rester dans la famille Le Blanc de Mauvesin jusqu'au dernier marquis de Mauvesin, Lodoïs Le Blanc de Mauvesin (?-1881) qui fera construire en 1853 le château de la propriété actuelle sur les ruines d'un ancien château-fort mais également rénover le château de Roquetaillade par Viollet le Duc en 1866.
En 1881, après le décès du marquis Leblanc de Mauvesin, c'est son cousin Jean Henri Hippolyte de Baritault du Carpia (1829-1913), conseiller général de Gironde, qui reprend le domaine. A cette époque, le domaine possède une superficie de 280 hectares. Avec un vignoble de 70 hectares sur sol argilo-calcaire.
Le 13 septembre 1932, le château Mauvesin est classé Cru Bourgeois Supérieur.
La propriété ne participera pas aux palmarès de 1966 et 1978.
La propriété va rester dans la famille Baritault du Carpia tout au long du 20ème siècle.
Le 17 juin 2003, la propriété n'est pas retenue dans le nouveau classement des Crus Bourgeois tout comme 77 autres propriétés.
En février 2007, l'annulation de ce classement des crus bourgeois est prononcé par la cour administrative de Bordeaux.
Le 4 août 2011, le domaine est vendu par Alain de Baritault du Carpia, propriétaire du château Bernones et époux d'Hélène Capbern-Gasqueton (château Calon-Ségur et Château Capbern-Gasqueton), à la famille Barton, propriétaire des Châteaux Langoa-Barton et Léoville-Barton.
La propriété change alors de nom pour prendre celui de château Mauvesin-Barton pour des raisons juridiques (le nom de château Mauvesin étant déposé en Chine).
Cet achat donne lieu à des travaux de rénovation du cuvier avec l'installation de 24 cuves inox thermorégulées aux contenances adaptées aux différentes parcelles du vignoble.
L'œnologue conseil du domaine est Éric Boissenot. La responsable du domaine est Mélanie Sartorius.

Les vins :
Le second vin du domaine porte le nom de : L’Impression de Mauvesin Barton
Il s'appelait auparavant Château la Montagne de Mauvesin.
Élevage de 12 à 16 mois en fût de chêne (33 % neuf).

Conditions de production du décret d'appellation :
  • Densité minimale de plantation autorisée : 7000 pieds/ha.
  • L'irrigation est autorisée sous condition.
  • Rendement de base : 57 hl/ha.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 11 %.
  • La concentration partielle des moûts de raisins est autorisée pour les vins rouges.
  • La mise en œuvre s'effectue sur les moûts et ne peut pas dépasser 15 % du volume maximum du moût de départ.
  • Titre alcoométrique volumique total maximal : 13,5 %.
  • Teneur maximale autorisée en sucres résiduels : 2 g/L.
  • Élevage au minimum jusqu'au 1er juin de l'année suivant celle de la récolte.
  • Commercialisation possible à compter du 1er juillet.
  • Dernière modification: 22 Mai 2014
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13