.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CHA CHE CHI CHO CHÂ CHÉ

Château Larcis-Ducasse

Catégorie de l'appellation
Classement Grand cru Classé de Saint-Emilion
Date du classement 16/06/1955 Grand cru Classé, 17/11/1969 Grand cru Classé, 23/05/1986 Grand cru Classé, 08/11/1996 Grand cru Classé, 12/12/2006 † Grand cru Classé, 29/10/2012 1er Grand cru classé B
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bordelais
Sous-région Saint-Emilion
Commune(s)
  • Saint-Emilion.

Sol Argile, calcaire
Superficie (ha) 11
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement Merlot, Cabernet franc, Cabernet-sauvignon
Production (hl)
Dégustation
Type de vin Vin à la robe pourpre aux arômes de fruits noirs et rouges (cassis, cerise, mûre, myrtille) avec des notes d'épices et de sous-bois marqué par des tannins solides et fondus.
Température de service 16 °C à 18 °C
Garde potentielle 15 à 30 ans
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Saint-Emilion
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site de la propriété ou du propriétaire
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Propriété de 11 hectares située au sud-est de Saint-Émilion à l’extrémité de la côte Pavie sous le château Troplong-Mondot, au-dessus du château La Clusière † et adjacente au château Pavie.
Vignoble de 9 hectares (78% merlot, 22% cabernet franc) planté en terrasses sur un sol en pente (8 à 15%) de nature argilo-calcaire avec du sable en pied de côte et une exposition au sud.

Histoire :
La première trace que l'on puisse retrouver de ce domaine doté d'un vignoble remonte à 1777 avec un achat de vins par Pierre Beylot, négociant de Libourne.
En 1841, selon Lecoutre de Beauvais dans son journal le Producteur, on retrouve le château Larcis. Il appartient alors à Adolphe Pigasse qui est également propriétaire de Pavie-Pigasse qui sera ultérieurement un des éléments du château Pavie.
Avant 1867, Adolphe Pigasse divise le domaine en deux propriétés qui deviendront Larcis-Bergey avec une superficie de 7 hectares et Larcis-Ducasse.
En 1867, le domaine obtient une médaille d'or à l'exposition universelle. Le propriétaire est monsieur Ducasse qui dirige le domaine au moins jusque 1874.
Entre 1881 et 1893, le château Larcis-Ducasse appartient à la veuve de monsieur Ducasse.
En 1893, Elisée Henri Raba Henriqués (?-1925) rachète le domaine à la veuve Ducasse ou à son fils.
En 1896, un procès oppose Henri Raba à Ferdinand Bouffard (?-1912), propriétaire du château Pavie, qui a racheté le cru de Larcis-Bergey après 1880 et la renommé château Larcis. Le jugement oblige celui-ci à renommer son domaine château Larcis-Bergey.
Autour de 1905, le cuvier est rénové avec l'installation d'un pressoir roulant sur rails.
En 1925, suite au décès d'Henry Raba, c'est son épouse Émilie Gabrielle née Fould (1848-?) qui prend la tête de la propriété.
En 1936, André Raba, un des 5 enfants d'Henry Raba s'installe au château Larcis-Ducasse et prend la direction du domaine.
En 1941, après le décès d'André Raba, sans enfant, suite à une arrestation par les troupes d'occupation allemande, le domaine est repris par Hélène Gratiot Alphandéry (1910-2012), sa cousine, qui se réfugie en zone libre. Officiellement le domaine est la propriété de Gilles Gratiot, son époux.
Jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale, c'est le régisseur du domaine, Pharaon Roche qui dirigera la propriété jusqu'au retour d'Hélène Gratiot Alphandéry.
Le 16 juin 1955 dans le premier classement officiel des crus de Saint-Émilion, le domaine est noté Grand cru classé. Classement qu'il conservera jusqu'à aujourd'hui.
A compter de 1969, la mise en bouteille au domaine devient obligatoire pour l'appellation Saint-Émilion Grand cru et pour les Grands crus classés.
En 1978, Pharaon Roche est remplacé par Philippe Dubois et l’œnologue conseil est alors Jean François Chaine.
En 1990, Jacques Olivier Gratiot remplace sa mère à la tête du domaine.
En 2002, Nicolas Thienpont est nommé responsable du domaine. Celui-ci recrute comme œnologue conseil : Stéphane Derenoncourt. La même année. Le responsable technique du domaine est David Suire.
Le 29 octobre 2012, le domaine intègre, après la proposition du 6 septembre 2012 de l'Institut National de l'Origine et de la Qualité (INAO), le classement officiel des crus de l'AOC Saint-Émilion Grand Cru dans la catégorie : Premier Grand Cru Classé B.

Les vins :
.: ABC du Vin :.Rouge :
Densité moyenne de plantation : 5500 à 7500 pieds/ha selon les parcelles.
Production moyenne 335 hl/an.
Élevage de 16 à 20 mois (2/3 de fûts neufs).
Rendement moyen : 35 hl/ha.
Second vin : Murmure de Larcis Ducasse.
Création avec le millésime 2010.
Dernière modification: 9 Juin 2018
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13