.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CÔT

Côtes de Provence Notre-Dame des Anges

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 24/10/1977
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Provence-Corse
Sous-région Provence
Commune(s)
  • Var :
    Les Arcs sur Argens (en partie), Le Cannet-des-Maures (en partie), Carnoules (en partie), La Garde-Freinet (en partie), Gonfaron (en partie), Le Luc (en partie), Les Mayons, Pignans (en partie), Taradeau (en partie), Vidauban (en partie).

Sol Argile, Calcaire, Grès, Sable
Superficie (ha)
Climat Méditerranéen
Couleurs et cépages
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s)
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site officiel de l'appellation
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Dénomination géographique complémentaire de l’appellation Côtes de Provence située dans la massif des Maures, bordée au nord par la dénomination géographique complémentaire Fréjus et au au sud-ouest par la dénomination géographique complémentaire Pierrefeu.
Le vignoble est disposé sur un sol grèseux recouverts d’alluvions avec de l’argile, des cailloutis calcaires et du sable.
Le climat est de type méditerranéen.
La dénomination tire son nom du sanctuaire de Notre-Dame-des-Anges dans le massif des Maures situé à Pignans.

Les vins :
.: ABC du Vin :.
Production principale de l'appellation (93 %).
Vin à la robe saumonée avec des arômes de fleurs (acacia), de fruits (abricot, litchi, mangue, pêche) et des notes épicées et minérales.
Température de service : 09-11 °C (48-52 °F).
Garde potentielle : 2 à 3 ans.

.: ABC du Vin :.
Vin soyeux à la robe sombre aux notes fruitées (cerise, mûre), balsamiques (santal), épicées (menthe, poivre, réglisse, tabac) et herbacées (garrigue).
Température de service : 15-17 °C (59-63 °F).
Garde potentielle : 3 à 5 ans.

Synthèse des conditions de production du décret d'appellation :
  • Densité minimale de plantation : 4000 pieds/hectare.
  • Irrigation : Autorisée avant le 1er mai et jusqu’à la récolte et à titre exceptionnelle du 15 juin au 15 août ou entre la fermeture de la grappe et à la véraison si autorisation délivrée par le directeur de l'Institut national de l'origine et de la qualité.

  • .: ABC du Vin :.
  • Encépagement : Cépages principaux (80 % minimum avec au minimum deux cépages) : Cinsaut (80 % maximum), Grenache (80 % maximum), Syrah (80 % maximum).
    Cépages accessoires noirs : Cabernet-sauvignon, Carignan (10 % maximum), Mourvèdre, Tibouren.
    Cépages accessoires blancs (20 % maximum) : Vermentino, dont 10 % maximum pour l’ensemble des cépages : Clairette, Sémillon, Ugni blanc.
  • Rendement visé : 50 hL/ha.
  • Rendement butoir : 55 hL/ha.
  • Richesse minimale en sucre des moûts : 187 g/L.
  • Assemblage d'au moins deux cépages principaux représentant au moins 60 % de l'assemblage.
    Le cépage cabernet-sauvignon représente 5 % maximum de l’assemblage.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 11,5 %.
  • Enrichissement : Pas de disposition.
  • L'utilisation de charbon oenologique est : Interdite.
  • Élaboration par saignée, macération pelliculaire, égouttage ou pressurage direct.
  • Teneur maximale en sucres résiduels : 3g/L maximum si le titre alcoométrique volumique naturel est inférieur ou égal à 13 %, 4 g/L au-delà.
  • Commercialisation possible à partir du 15 décembre de l'année de récolte.


  • .: ABC du Vin :.
  • Encépagement : Cépages principaux (80 % minimum avec au minimum deux cépages) : Cinsaut (80 % maximum), Grenache (80 % maximum), Syrah (80 % maximum).
    Cépages accessoires noirs : Cabernet-sauvignon, Carignan (10 % maximum), Mourvèdre, Tibouren.
    Cépages accessoires blancs (20 % maximum) : Vermentino, dont 10 % maximum pour l’ensemble des cépages : Clairette, Sémillon, Ugni blanc.
  • Rendement visé : 45 hL/ha.
  • Rendement butoir : 55 hL/ha.
  • Richesse minimale en sucre des moûts : 207 g/L.
  • Assemblage obligatoire avec au minimum 50 % de Grenache et de Syrah.
  • Interdiction d’élaboration par macération carbonique de raisins entiers.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 12 %.
  • Enrichissement : Pas de disposition.
  • Teneur maximale en sucres résiduels : 3g/L maximum si le titre alcoométrique volumique naturel est inférieur ou égal à 14 %, 4 g/L au-delà.
  • Élevage au minimum jusqu'au 15 août de l’année suivant la récolte.
  • Commercialisation possible à partir du 1er septembre de l’année suivant la récolte.
  • Voir aussi : Côtes de Provence
    Dernière modification: 16 Septembre 2019
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13