.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CÔT

Côtes de Provence Sainte-Victoire

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 09/02/2005
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Provence-Corse
Sous-région Provence
Commune(s)
  • Bouches du Rhône :
    Châteauneuf le Rouge, Meyreuil, Peynier, Puyloubier, Rousset, Le Tholonet, Trets.
  • Var :
    Pourcieux, Pourrières.

Sol Argile, Calcaire, Grès
Superficie (ha) 2225
Climat Méditerranéen
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rosé / Rouge
Encépagement Cabernet-sauvignon, Carignan, Cinsault, Clairette, Grenache noir, Mourvèdre, Sémillon, Syrah, Ugni blanc, Vermentino
Production (hl) 8277
Dégustation
Type de vin
Température de service
Garde potentielle
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s)
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site officiel de l'appellation
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Dénomination géographique complémentaire de l’appellation Côtes de Provence située à proximité d'Aix-en-Provence dans le canton de Trets à une trentaine de kilomètres au nord de Marseille répartie sur 9 communes (7 dans les Bouches-du-Rhône, 2 dans le Var).

Histoire :
En 2002, 29 vignerons du massif de la Sainte-Victoire ont demandé la création d’une sous-appellation pour permettre la différenciation de leur terroir au sein de l’appellation Côtes de Provence.
A compter du millésime 2012, les producteurs de l’appellation s'engagent à diminuer de 25 % l’utilisation des fongicides, herbicides et pesticides avant 2020 et 50 % d’ici 2025.

Les vins :
Les cépages Grenache, Cinsault (30 %) et Syrah représentent 80% de l’encépagement total de l'appellation.
Les vins blancs produits dans cette aire d'appellation prennent l'appellation Côtes de Provence.

.: ABC du Vin :.
Production principale de l'appellation (93 %).
Vin à la robe saumonée avec des arômes acidulés de fruits rouges (cerise, framboise) et d'agrumes (citron, pamplemousse) avec des notes mentholées et épicées.
Température de service : 09-11 °C (48-52 °F).
Garde potentielle : 2 à 3 ans.

.: ABC du Vin :.
Production très minoritaire (47 hectares sur 598 en 2017).
Vin à la robe sombre aux arômes de fruits rouges (cerise, framboise) et noirs (mûre, myrtille) avec des notes de cuir, d'épices (poivre), de réglisse et de tabac évoluant vers des arômes de sous bois.
Température de service : 15-17 °C (59-63 °F).
Garde potentielle : 3 à 5 ans.

Synthèse des conditions de production du décret d'appellation :
  • Densité minimale de plantation : 4000 pieds/hectare.
  • Irrigation : Autorisée avant le 1er mai et jusqu’à la récolte et à titre exceptionnelle du 15 juin au 15 août ou entre la fermeture de la grappe et à la véraison si autorisation délivrée par le directeur de l'Institut national de l'origine et de la qualité.

  • .: ABC du Vin :.
  • Encépagement : Cépages principaux (2 cépages minimum obligatoires, 80 % minimum) : Cinsault (80 % maximum), Grenache noir (80 % maximum), Syrah (80 % maximum).
    Cépages accessoires noirs : Mourvèdre, Tibouren.
    Cépages accessoires blancs (20 % maximum) : Vermentino, dont 10 % maximum pour l’ensemble des cépages : Clairette, Sémillon, Ugni blanc.
  • Rendement visé : 50 hL/ha.
  • Rendement butoir : 55 hL/ha.
  • Richesse minimale en sucre des moûts : 187 g/L.
  • Assemblage d'au moins deux cépages. Le ou les cépages principaux représentant au moins 50 % de l'assemblage.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 11,5 %.
  • Enrichissement : Pas de disposition.
  • L'utilisation de charbon oenologique est : Interdite.
  • Élaboration par saignée, macération pelliculaire, égouttage ou pressurage direct.
  • Teneur maximale en sucres résiduels : 3g/L maximum si le titre alcoométrique volumique naturel est inférieur ou égal à 13 %, 4 g/L au-delà.
  • Commercialisation possible à partir du 15 décembre de l'année de récolte.


  • .: ABC du Vin :.
  • Encépagement : Cépages principaux (2 cépages minimum obligatoires) : Grenache noir (80 % maximum), Mourvèdre (80 % maximum), Syrah (80 % maximum).
    Cépages accessoires (20 % maximum) : Cabernet-sauvignon, Carignan.
  • Rendement visé : 45 hL/ha.
  • Rendement butoir : 55 hL/ha.
  • Richesse minimale en sucre des moûts : 207 g/L.
  • Assemblage obligatoire avec un maximum de 70 % de chaque cépage principal présent.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 12 %.
  • Enrichissement : Pas de disposition.
  • Interdiction d’élaboration par macération carbonique de raisins entiers.
  • Teneur maximale en sucres résiduels : 3g/L maximum si le titre alcoométrique volumique naturel est inférieur ou égal à 14 %, 4 g/L au-delà.
  • Élevage au minimum jusqu'au 15 octobre de l’année suivant la récolte dont au moins 6 mois en fût de chêne.
  • Commercialisation possible à partir du 1er novembre de l'année suivant la récolte.
  • Voir aussi : Côtes de Provence
    Dernière modification: 16 Septembre 2019
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13