.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CHA CHE CHI CHO CHÂ CHÉ

Château d'Arche

Catégorie de l'appellation
Classement Cru Classé du Sauternais
Date du classement 18/04/1855 2ème Cru Classé de Sauternes
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bordelais
Sous-région Sauternais
Commune(s)
  • Sauternes.

Sol Argile, Calcaire, Graves
Superficie (ha) 30
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Blanc
Encépagement Sémillon, Sauvignon
Production (hl)
Dégustation
Type de vin
Température de service
Garde potentielle
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Sauternes
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site de la propriété ou du propriétaire
Caractéristiques
.: ABC du Vin :..: ABC du Vin :.

Présentation :
Propriété de 40 hectares située sur le point culminant de la commune de Sauternes (altitude : 70 mètres) à proximité du château La Tour Blanche.
Le vignoble de 37,9 hectares est divisé en plusieurs parcelles essentiellement exposées vers le sud. 27 hectares (90 % Sémillon, 10 % Sauvignon) sont installés sur un sol argilo-calcaire et de graves et sont consacrés au grand vin.
10 hectares (70 % Sémillon, 30 % Sauvignon) sont consacrés à la production du second vin sur un sol argilo-calcaire et de graves.
2 hectares du vignoble (90 % Sémillon, 10 % Sauvignon) sont consacrés à la production d'une micro-cuvée avec des vieilles vignes de plus de 60 ans d'âge moyen.
Un hectare situé sur la commune de Léogats (limitrophe de Sauternes) est consacré à la production d'un vin rouge en appellation Graves.
Le nom du domaine vient du comte d'Arche, propriétaire du domaine au 18ème siècle.

Histoire :
François Antoine Pierre d'Arche (1674-1749), seigneur de la Salle et premier jurat de Bordeaux achète le cru de Branayre (ou Braneyre) en 1733 et comme il est de coutume, il donne son nom au domaine.
Après le décès du comte d'Arche en 1749, le domaine reste dans la famille d'Arche jusqu'à la Révolution française.
Lors de la Révolution française, les membres de la famille d'Arche ont émigré et le domaine est saisi. Il sera mis en vente comme bien national sous le nom de domaine de Braneyre le 1er août 1795 pour la somme de 331000 livres. L'acheteur est Monsieur Dublanc.
Quelques temps plus tard, le domaine sera partagé entre les familles Dubourg, Lacoste (la partie appelée Vimeney), Lafaurie (?-1836), propriétaire du château Lafaurie-Peyraguey depuis le 22 juin 1796 et Pentalier. Le vin étant commercialisé sous le nom de château d'Arche mais l'étampe du cru nomme les différentes familles propriétaires.
En 1855, le château d'Arche appartenant à Monsieur Lafaurie & Cie est désigné 2ème cru des vins blancs classés de la Gironde.
A compter de 1860, le château d'Arche est administré par Pierre Méricq.
En 1868, il existe 4 familles se partageant le château d'Arche : Dupeyron, Lafaurie (cru d'Arche), Méric et Comet (cru d'Arche-Vimeney).
En 1881, le domaine n'est plus scindé qu'en trois parties : Château d'Arche (Méricq), Château d'Arche-Vimeney (Comet) et le Crû d'Arche (Camille Lafaurie).
En 1893, le château d'Arche-Vimeney appartient à P. Lacoste.
Au début du 20ème siècle, la famille Lafaurie conserve le château d'Arche, Grégoire Dubébat a repris la partie appartenant à Monsieur Méricq. Le château d'Arche-Vimeney appartient à Pierre Sarraute.
Après la première guerre mondiale, le château d'Arche-Vimeney appartient à Lucien Lafon.
En 1925, Armand Bastit-Saint-Martin (1900-1984), maire de Sauternes de 1934 à 1971, succède à son beau-père à la tête du château d'Arche, le château d'Arche-Lafaurie appartient à Edmond Saint-Jean.
En 1941, Max Pellequer (1883-1974) est le propriétaire du château Arche-Lafaurie.
Après la seconde guerre mondiale, Armand Bastit-Saint-Martin, devenu propriétaire du château Lamothe-Guignard en 1958, va réussir à réunifier le domaine en reprenant vers 1960, le château d'Arche-Lafaurie qui appartenait alors à Max Pellequer, banquier.
Après 1969, Armand Bastit-Saint-Martin reprend les 4,5 hectares du vignoble du château d'Arche-Vimeney en fermage à Mme F. Macé.
Le 25 mars 1980, le décès du fils d'Armand Bastit-Saint-Martin va stopper ce processus de réunification. Le château d'Arche-Vimeney est vendu au groupe Cordier qui annexe le vignoble de 4,5 hectares dans celui du château Lafaurie-Peyraguey (cette portion n'a jamais appartenu au château d’Arche-Lafaurie).
Pierre Perromat (1926-2012), président de l’INAO de 1968 à 1983, reprend en 1980 en fermage le château d'Arche.
En 1996, des travaux de drainage du vignoble est entrepris.
En 2005, le Château d’Arche est vendu par la famille Perromat à un groupe d’investisseurs.
Le domaine utilise un bouchage synthétique pour ses vins.

Les vins :
.: ABC du Vin :. Blanc liquoreux :
Rendement moyen : 17 hL/ha pour le grand vin.
Le second vin du domaine s’appelle : Prieuré d'Arche. Vin (70 % Sémillon, 30 % Sauvignon) issu des vignes de moins de 10 ans du domaine et de 10 hectares de Sauvignon.
Se nommait auparavant : Cru de Braneyre †.
Autres vins produits :
Archange Michel. Vin produit dans l'appellation Sauternes.
Château d'Arche Lafaurie. Micro-cuvée produite dans l'appellation Sauternes à partir d’un vignoble de 2 hectares. Vendanges par tries successives : 2 passages. Rendement moyen : 8 hL/ha.
Château Padouën. Vin produit dans l'appellation Barsac (80 % Sémillon, 10 % Sauvignon , 10 % Muscadelle) avec un vignoble de 10 hectares sur sol de graves avec un sous-sol argilo-calcaire mais commercialisé dans l'appellation Sauternes. Rendement moyen : 18 hl/ha.

.: ABC du Vin :.Blanc :
A d'Arche †. Vin blanc produit dans l'appellation Graves.

.: ABC du Vin :.Blanc mousseux :
Arche Perlée. Vin produit dans l'appellation Crémant de Bordeaux.

.: ABC du Vin :.Rouge :
Archange Michel. Vin rouge produit dans l'appellation Graves.
Se nommait auparavant : A d'Arche †.
Dernière modification: 21 Janvier 2019
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13