.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CHA CHE CHI CHO CHÂ CHÉ

Château Haut-Bages Averous †

Catégorie de l'appellation
Classement Cru Bourgeois du Médoc
Date du classement 13/09/1932 Cru Bourgeois
Carte Haut-Médoc
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bordelais
Sous-région Médoc
Commune(s)
  • Pauillac.

Sol
Superficie (ha) 15
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement
Production (hl)
Dégustation
Type de vin
Température de service
Garde potentielle
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Haut-Médoc
Appellation(s) de repli(s)
Site internet
Caractéristiques
Histoire : Propriété créée en 1881 par la famille Averous, négociant en vins, certainement issue d'une scission du château Haut-Bages Libéral.
Particularité, dans les jardins de la propriété existe une reproduction de la grotte de Lourdes. Cette reproduction serait due aux demoiselles Averous à la fin du 19ème siècle qui auraient chaque année échanger un tonneau de vin en échange d'un tonneau d'eau bénite pour arroser leurs vignes.
Cette propriété fut rachetée dans les années 1970 par André Cazes de château Lynch-Bages et est devenue à compter du millésime 1978, l'étiquette pour le second vin de château Lynch-Bages.
Le vin produit sous cette étiquette était issu essentiellement des jeunes vignes de la propriété (3 à 12 ans) et des parcelles non retenues pour le grand vin.
Depuis le millésime 2008, l'étiquette Haut-Bages Averous n'existe plus et a été remplacée par l'étiquette : Echo de Lynch-Bages.

Conditions de production du décret d'appellation Haut-Médoc du 7 octobre 2009 :
  • Densité minimale de plantation autorisée : 7000 pieds/ha.
  • L'irrigation est possible sous condition.
  • Rendement de base : 57 hl/ha.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 11 %.
  • Titre alcoométrique volumique total : 13,5 %.
  • La concentration partielle des moûts de raisins est autorisée pour les vins rouges.
  • La mise en œuvre s'effectue sur les moûts et ne peut pas dépasser 15 % du volume maximum du moût de départ.
  • Teneur maximale autorisée en sucres résiduels : 2 g/L.
  • Élevage au minimum jusqu'au 1er juin de l'année suivant celle de la récolte.
  • Commercialisation possible à compter du 1er septembre.
  • Dernière modification: 3 Avril 2011
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13