.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CHA CHE CHI CHO CHÂ CHÉ

Château Loudenne

Catégorie de l'appellation
Classement Cru Bourgeois du Médoc
Date du classement 13/09/1932 Cru Bourgeois, 03/03/1966 Cru Grand Bourgeois, _/_/1978 Cru Grand Bourgeois, 17/06/2003 Cru Bourgeois Supérieur
Carte Médoc AOC
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bordelais
Sous-région Médoc
Commune(s)
  • Saint-Yzans-de-Médoc.

Sol Argile, calcaire, graves
Superficie (ha) 48
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement Cabernet-sauvignon, Merlot, Cabernet franc, Malbec (ou Côt), Petit verdot
Production (hl)
Dégustation
Type de vin
Température de service
Garde potentielle
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Médoc
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site de la propriété ou du propriétaire
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Le domaine a une superficie de 132 hectares et se trouve au bord de l'estuaire.
Le vignoble rouge a une superficie qui est passée de 41 à 48 hectares lors des différents classements et atteint maintenant 60 hectares (11,7 hectares de vignes blanches). Il est disposé sur deux croupes de graves qui dominent la Gironde (altitude maximale 16 mètres).
Particularité, le château est de couleur rose et il possède son propre port. Il y a également une importante collection de roses anglaises anciennes et rares.

Histoire :
La première propriétaire connue de Loudenne est, en 1706, Marguerite Vandame ( ?-1707), fille du seigneur de Carcanieux et veuve du baron de Sémignan.
Suite au décès en 1707 de Marguerite Vandame, Loudenne est la possession d’Isabeau Madeleine de Vignal (1661-1735) épouse de Jean Marc de Caupos (1640-1717), vicomte de Biscarrosse et baron de Lacanau, conseiller au parlement à compter de 1682, contrôleur et secrétaire du Roy en la chancellerie de Guyenne.
En 1711, Madeleine de Vignal est séparée de fait de son époux et devient la vicomtesse de Castillon. C’est approximativement à cette époque que la chartreuse est construite.
Après le décès de Madeleine de Vignal en 1735, Loudenne devient la possession de Jean-Baptiste de Caupos (1684-1760) époux de Marie de Caupos (1703-?) qui est le fils du demi-frêre de Marc de Caupos, Gérard (1676-1721), baron d'Andernos.
Le domaine passe ensuite dans la maison de Verthamon par le mariage en 1745 de la fille unique de Jean-Baptiste de Caupos : Marie-Thérèse de Caupos (1724- ?) avec Martial de Verthamon (1719-1787), président des requêtes du Parlement de Bordeaux.
Loudenne devient ensuite la possession de Jean-Baptiste Cyprien de Verthamon d'Ambloy (1758-1840), chevalier de l’ordre de Saint-Louis et époux depuis le 1er décembre 1803 de Jeanne Charlotte-Hermine de Ségur (1781-?), fille de Joseph-Marie de Ségur (1744-1812), seigneur de Cabanac.
En 1830, le mariage d'Eudoxie de Verthamon (1806-1885) avec le vicomte Eugène de Martin du Tyrac de Marcellus (1799-1849) fait entrer le domaine dans la famille des comtes de Marcellus.
En 1875, Eudoxie de Verthamon vend la propriété pour la somme de 700000 francs à W. et A. Gilbey, firme de négociant d'Angleterre qui s’établi la même année à Bordeaux. Le domaine possède alors une superficie de 190 hectares avec un vignoble d’environ 50 hectares.
W. et A. Gilbey vont investir énormément (2500000 francs) dans ce domaine. Ils font construire un port sur la Gironde avec une ligne de train pour exporter directement leurs vins vers le Royaume-Uni, replanter le vignoble avec des porte-greffes américains (Solonis et Vitis riparia).
Vers 1880, le domaine commence à produire un vin blanc sec.
Durant cette décennie est construit un cuvier pour la vinification par l'architecte bordelais Ernest Minvielle (1835-1914). Ce cuvier pouvait accueillir 16000 barriques et le chai d’élevage 500000 bouteilles.
En 1889, le régisseur du domaine se nomme Brown.
En 1892, la supericie du vignoble est de 100 hectares.
En 1932, le domaine est retenu dans le classement des crus bourgeois dans la catégorie cru bourgeois.
En 1962, W&A Gilbey fusionne avec United Wine Traders et devient International Vintners Distillers.
En 1966, le domaine est retenu dans le palmarès des crus bourgeois dans la catégorie cru grand bourgeois.
En 1972, International Vintners Distillers est racheté par Grand Metropolitan.
En 1978, le château Loudenne est retenu dans le palmarès des crus bourgeois dans la catégorie cru grand bourgeois.
En 1989, l’œnologue du domaine est Jean-Louis Camp.
En 1997, Grand Metropolitan fusionne avec Guiness pour former le groupe Diageo.
En 1998, International Vintners Distillers fusionne avec United Distillers pour former United Distillers & Vintners, la partie spiritueux de Diageo.
En décembre 1999, Jean-Paul Lafragette rachète le domaine pour 50 millions de francs. A cette époque un blanc liquoreux est produit au domaine.
En 2000, Michel Rolland devient l’œnologue conseil du domaine.
Le 17 juin 2003, le domaine est classé Cru Bourgeois Supérieur dans le nouveau classement des crus bourgeois. Classement annulé en février 2007 par la cour administrative de Bordeaux suite à l'appel de 77 châteaux non classés.
Jusqu'en 2013, le domaine est géré par Florence Lafragette, fille de Jean-Paul. Elle dirige également deux autres domaines appartenant à sa famille : château de L'Hospital dans les Graves (revendu en 2008 pour 2,5 millions d'euros) et le château de Rouillac en appellation Pessac-Léognan (revendu en avril 2010 pour 7,5 millions d'euros à Laurent Cisneros).
Le 12 avril 2013, un sous-seing privé est signé entre Jean-Paul Lafragette et Huaili Zhong, industriel chinois propriétaire du groupe Kweichow Moutai, premier groupe de spiritueux de Chine, spécialisé essentiellement dans les alcools, et acheteur en 2012 du Chateau Dallau à Fronsac. Le montant de la vente serait d'environ 20 millions d'euros.
En 2015, le groupe Kweichow Moutai signe un accord de commercialisation avec la société des Cognacs Camus qui prend une participation minoritaire dans le domaine.
A compter de 2016, la gestion quotidienne du domaine est assurée par les équipes des Cognacs Camus.
En janvier 2018, Philippe de Poyferré devient le directeur du domaine.
En 2020, le vignoble débute sa conversion à l’agriculture biologique.
Le 24 novembre 2021, le tribunal de commerce de Bordeaux place le château Loudenne en redressement judiciaire.

Les vins :
.: ABC du Vin :.Rouge :
Pas de second vin.
Le domaine produit également en appellation Médoc, un vin du nom de Hippocampus et un vin du nom de Rives de Loudenne.

.: ABC du Vin :.Blanc :
En appellation Bordeaux : Château Loudenne.
Vin produit dès la fin du 19ème siècle (au moins depuis 1880).

.: ABC du Vin :.Rosé :
Pink de Loudenne.
Vin commercialisé en appellation Bordeaux.
Voir aussi : Médoc
Dernière modification: 28 Novembre 2021
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13