.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CLA CLO

Clos de la Roche

Catégorie de l'appellation
Classement Bourgogne Grand cru
Date du classement 08/12/1936
Carte Morey-Saint-Denis Grand Cru
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bourgogne
Sous-région Côte de Nuits
Commune(s)
  • Côte d'Or :
    Morey-Saint-Denis.

Sol Calcaire
Superficie (ha) 16.9
Climat Continental
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement Cépage principal : Pinot noir. Cépages accessoires (15 % maximum) : Chardonnay, Pinot blanc, Pinot gris.
Production (hl) 565
Dégustation
Type de vin Vin corsé à la robe rubis, marqué par des tannins intenses aux arômes de fruits rouge (cerise, griotte), accompagné de puissants arômes de truffe et des notes gipoyeuses.
Température de service 14 °C à 16 °C
Garde potentielle 10 à 15 ans
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Morey-Saint-Denis
Appellation(s) de repli(s) Morey-Saint-Denis 1er Cru, Morey-Saint-Denis, Bourgogne, Bourgogne grand ordinaire, Bourgogne Ordinaire
Site internet Site officiel des vins de Bourgogne
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Ce climat grand cru est situé au nord de la commune de Morey-Saint-Denis en bordure de la commune de Gevrey-Chambertin. Il domine le Clos Saint-Denis.
Il est composé des climats suivants : Les Chabiots, Les Chaffots, Les Fremières, Les Froichots, Les Genavrières, Les Mochamps, Les Monts Luisants et le Clos de la Roche (4,57 ha).
Le vignoble est disposé sur une mince couche de terre (30 centimètres) sur sol calcaire avec une exposition vers l’est à une altitude d’environ 250 mètres.
Le Clos de la Roche tire son nom des grands blocs de roche calcaire composant son sol.
C'est le plus grand des climats classés Grand cru de Morey-Saint-Denis et paradoxe, malgré son nom, ce n'est pas un clos, le terme de Clos désignant une vigne ceinte de murs.

Histoire :
Le 8 décembre 1936, un décret d’appellation crée l’appellation grand cru Clos de la Roche, publication au Journal Officiel du 11 décembre 1936. La superficie de l’appellation est fixée à 4 hectares 57 ares 40 centiares situé sur un sol argilo-calcaire. L’encépagement prévu est le cépage Pinot noir et ses variétés (beurot, liébault et Renevey pendant 15 ans) mais il reste possible d’ajouter jusque 15 % de cépages blancs (Chardonnay, Pinot blanc et Pinot gris) dans l’encépagement. La richesse minimale en sucre des moûts est fixée à 212 g/L, le degré alcoolique minimale des vins est de 12,5 ° et le rendement maximal autorisé est fixé à 30 hL/ha (moyenne sur 5 ans).
Le 28 juillet 1938, l’appellation d’origine simple Clos de la Roche est supprimée par décret.
Le 14 octobre 1943, un décret modifie les conditions de production de l’appellation, les vins doivent avoir une richesse minimale en sucre des moûts de 207 g/L et un degré alcoolique minimum de 11,5 °.
Depuis, la superficie du climat a évoluée de 4,57 hectares en 1936 avec le seul climat Clos de la Roche, à 15,35 hectares en englobant les climats mitoyens, puis en 1971 à 16,90 hectares après le reclassement du climat Les Genavrières.
Le décret du 4 novembre 2011 fait passer le rendement visé de 35 à 42 hL/ha.
.: ABC du Vin :.
.: ABC du Vin :.
Vin à la robe rubis, marqué par des tanins intenses, aux arômes de fleurs (violette), de fruits rouge (cerise, fraise, griotte), accompagné de puissants arômes de sous-bois, de truffe et des notes giboyeuses.
Température de service : 14-16 °C (57-61 °F).
Garde potentielle : 10 à 15 ans.

Conditions de production du décret d'appellation :
  • Densité minimale de plantation : 9000 pieds/ha.
  • L'irrigation est interdite.
  • Encépagement : Cépage principal : Pinot noir.
    Cépages accessoires (15 % maximum) : Chardonnay, Pinot blanc, Pinot gris.
  • Rendement de base : 42 hl/ha.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 11,5 %.
  • Les techniques soustractives d'enrichissement (TSE) sont autorisées dans la limite d'un taux de concentration de 10 %.
  • Titre alcoométrique volumique total maximum autorisé après enrichissement : 14,5 %.
  • Teneur maximale en sucres résiduels : 2 g/L.
  • L'utilisation de morceaux de bois de chêne à toute étape de la vinification ou de l'élevage est interdite.
  • Les vins font l'objet d'un élevage au minimum jusqu'au 15 juin de l'année suivant la récolte.
  • Commercialisation possible à partir du 30 juin.
  • Dernière modification: 18 Février 2020
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13