.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CHA CHE CHI CHO CHÂ CHÉ

Château Grand-Puy Ducasse

Catégorie de l'appellation
Classement Cru Classé du Médoc
Date du classement 18/04/1855 5ème Grand cru Classé du Médoc
Carte Pauillac
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bordelais
Sous-région Médoc
Commune(s)
  • Pauillac.

Sol Graves, sable
Superficie (ha) 40
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement Cabernet-sauvignon, Merlot
Production (hl)
Dégustation
Type de vin
Température de service
Garde potentielle
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Pauillac
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site de la propriété ou du propriétaire
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Propriété de 59 hectares dont le château est situé dans la commune de Pauillac sur le quai Antoine Ferchaud, face à la Gironde.
Le vignoble de 40 hectares (62 % Cabernet-sauvignon, 38 % Merlot) est installé sur un sol de graves sableuses sur socle de calcaire. Il se compose de trois parcelles. La première est située au nord de la commune, à proximité de château Pontet-Canet. La deuxième (le vignoble originel d'environ 10 ha) se situe à côté du chenal du Gaer, à proximité du château Grand-Puy Lacoste. La troisième parcelle se situe au sud-ouest de Pauillac, sur le plateau de Saint-Lambert à proximité de château Lynch-Bages et de château Batailley.
Le terme de Puy désigne une butte, un monticule ou une colline.

Histoire :
Le domaine existait dès le Moyen-Âge. Le premier propriétaire que l'on connaisse est Monsieur de Guiraud qui possédait un domaine à la fin du Moyen-Âge qui englobait l'actuel château Lynch-Bages et le château Grand-Puy Lacoste.
Le sieur de Guiraud eu deux filles qui épousèrent, l'une un Monsieur Labégorce, l'autre un Monsieur Déjean, conseiller au Parlement de Bordeaux.
En 1728, le propriétaire du domaine est Bernard Déjean qui vend à Pierre Drouillard, chevalier et trésorier général de Guyenne, une partie qui deviendra le château Lynch-Bages.
En 1743, Marie Capgras, veuve de Bernard Déjean possède un vignoble dont la superficie atteint près de 6 hectares. Son beau-frère, Bertrand Déjean possède également un vignoble d'une superficie équivalente.
En 1750, son fils Bertrand Déjean vend une partie du domaine à Pierre Ducasse, avocat et créancier de celui-ci, ce qui aboutira à la création du domaine Ducasse-Grand-Puy-Artigues-Arnaud qui deviendra plus tard château Grand-Puy Ducasse.
Pierre Ducassse va agrandir le domaine en rachetant et échangeant de nouveaux terrains sur Pauillac, Saint-Lambert et Saint- Sauveur.
En 1758, il réunit l'ensemble de ses possessions en un seul domaine.
En 1776, Labadie dans sa nomenclature des domaines de Guyenne à l'attention de l'intendant général Dupré de Saint-Maur classe Ducasse au 4ème rang de la commune de Pauillac à égalité avec Dinac (château Grand-Puy Lacoste) avec une valeur de 370 à 400 livres le tonneau. Le premier cru de la commune étant Lafite avec une valeur de 1200 à 1300 livres le tonneau.
Après son décès, son fils Pierre (Paulin) Ducasse se retrouve à la tête d'un domaine de 60 hectares dont une quarantaine de vignoble nommé Ducasse-Grand-Puy-Artigues-Arnaud.
Vers 1820, Pierre (Paulin) Ducasse fait construire le château en forme de U et les chais face à la Gironde à Pauillac.
Le 20 juillet 1822, Paméla Ducasse (1801-1838) épouse Edouard Duroy de Suduiraut (1791-1858) et apporte à celui-ci le domaine.
En 1855, le domaine est classé sous le nom de Artigues Arnaud dans la catégorie cinquième cru du Médoc, le régisseur du domaine à l'époque s'appelle Adrien Chauvet.
Après le décès d'Edouard Duroy de Suduiraut le 1er octobre 1858, la propriété reste dans la famille Duroy de Suduiraut avec le baron Alfred Duroy de Suduiraut (1823-1905), fils aîné d'Edouard. Les trois parcelles que nous connaissons actuellement forment déjà un vignoble de 37 hectares appelé Ducasse Grand-Puy.
Après le décès d'Alfred Duroy de Suduiraut en 1905, ses enfants reprennent la direction du domaine et le domaine est commercialisé sous le nom de château Grand-Puy-Duroy-Gatebois.
En 1915, les vignes sont tellement abîmées par le mildiou, l'oïdium et l'absence d'entretien du à la mobilisation de la première guerre mondiale qu'il n'y a pas de vendanges.
Dans les années 1920, le domaine prend le nom de Château Grand-Puy Ducasse. La famille Duroy de Suduiraut continue d'en être les propriétaires. La crise économique et le manque d'investissement entraine une baisse de la production et de la surface du vignoble.
En 1932, la société civile du château Grand-Puy Ducasse est créée et la majorité des actions est reprise par la famille Bouteiller, propriétaire à l'époque de château Longueville au Baron de Pichon-Longueville qui exploitera le domaine en fermage.
Après la seconde guerre mondiale, la superficie du vignoble baisse à 17 hectares (1949).
De 1949 à 1970, le professeur Emile Peynaud intervient comme œnologue conseil du domaine.
En 1971, la société bordelaise de négoce Mestrezat rachète le domaine, il ne reste alors plus que onze hectares de vignes.
La même année, la société Mestrezat rachète également le château de Rayne-Vigneau.
Sous la direction de la société de négoce Mestrezat, le vignoble va d'abord être agrandi puis dans les années 1980 les chais vont être rénovés.
En 1986, le vignoble possède une superficie de 35 hectares.
En 2000, la société Mestrezat va fusionner avec la société Cordier pour former le groupe Cordier-Mestrezat.
En 2004, Crédit Agricole Grands Crus, société de patrimoine du groupe Crédit Agricole, rachète à la société Cordier-Mestrezat cinq domaines dont Château Grand-Puy Ducasse, Château Lamothe-Bergeron, Château Meyney et le Château de Rayne Vigneau pour la somme de 95 millions d'€. Thierry Budin, ancien responsable de Champagne Perrier-Jouët, prend alors la direction du domaine à la place d’Alain Duhau et Bernard Monteau reste le responsable technique.
Le domaine est géré jusqu'en 2009 par Bernard Monteau, depuis par Anne Le Naour.
L'oenologue conseil du domaine est Denis Dubourdieu.
Le maître de chai est Cécile Bernier.
Le vignoble est conduit en agriculture raisonnée.
En 2012, un nouveau cuvier de vinification est construit.

Les vins :
.: ABC du Vin :.Rouge :
Vignoble conduit en agriculture raisonnée.
Densité moyenne de plantation : 10000 pieds à l'hectare.
Vendanges manuelles.
Production moyenne : 1350 hL.
Rendement moyen : 45 hl/ha.
Élevage de 12 à 16 mois en fût de chêne (33 % neuf).
Attendre au moins 5 ans avant de consommer le grand vin.
Le second vin du domaine porte le nom de : Prélude à Grand-Puy Ducasse.
Produit à partir des vignes les plus jeunes du vignoble.
Jusqu'au millésime 2006, il était également produit un vin appelé Château Artigues-Arnaud †.
Dernière modification: 27 Janvier 2019
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13