.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
BA BE BI BL BO BR BU
BON BOR BOU

Bourgogne Côte d'Auxerre

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 26/03/1993
Carte Bourgogne Côte d'Auxerre
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bourgogne
Sous-région Auxerrois
Commune(s)
  • Yonne :
    Augy, Auxerre-Vaux, Quenne, Saint-Bris le Vineux, Vincelottes (en partie).

Sol Argile, Calcaire
Superficie (ha) 213
Climat Continental
Couleurs et cépages
Couleur(s) Blanc / Rosé / Rouge
Encépagement César, Chardonnay, Pinot blanc, Pinot gris, Pinot noir, Tressot
Production (hl)
Dégustation
Type de vin
Température de service
Garde potentielle
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s)
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site officiel des vins de Bourgogne
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Vignoble de l'Yonne situé au sud-est d'Auxerre de part et d'autre de la rivière Yonne et autour de la commune de saint-Bris le Vineux, à la proximité immédiate de l'appellation Chablis.
Le vignoble est installé sur un sol d’argile et de marnes calcaires sur socle calcaire à une altitude comprise entre 120 et 280 mètres et une exposition généralement vers le sud.

Histoire :
La vigne existait sans doute à l'état sauvage en Bourgogne avant l'invasion romaine (-58 avant J.C).
Dès 60 après J.C., la vigne est cultivée et des vins aromatisés, des vins doux, miellés, goudronnés ou salés sont exportés (Lucius Iunius Moderatus Columella dit Columelle dans son Traité d'agriculture) vers l'Italie.
En 96, un édit de l'empereur Domitien ordonne la suppression de la vigne hors d'Italie, sans doute afin de relancer la production de vin en Italie.
En 281, l'empereur Probus révoque l'édit de Domitien ce qui a pour conséquence de relancer la culture de la vigne en Bourgogne. Dès cette époque, la présence de la vigne est attestée dans une villa gallo-romaine d'Escolives-Sainte-Camille situé près d'Auxerre et face à Irancy sur la rive gauche de l'Yonne. La voie romaine Agrippa (Boulogne-Lyon) passant par Auxerre.
A compter du 5ème siècle, la vigne fut développée en Bourgogne par les monastères avec pour fer de lance l'abbaye de Cîteaux et l'abbaye de Cluny.
En 422, l'abbaye Saint-Germain d'Auxerre est fondée par Germain d'Auxerre ou Germain l’Auxerrois (380?-448), évêque d'Auxerre de de 418 à 448.
Au 7ème siècle, Saint-Vigile d'Auxerre ( ?-689 ?) cite la vigne du clos des Migraines dans son testament.
Durant le Moyen-Âge, le vignoble va se développer à proximité d'Auxerre car l'Yonne est navigable jusqu'à Cravant (18 kilomètres au sud d’Auxerre) et permet d'alimenter Paris.
En 1787, la superficie du vignoble autour d’Auxerre est de 1827 hectares, ce qui représente la moitié des surfaces agricoles du secteur.
Entre 1880 et 1890, 20000 hectares de vignes (50 % du vignoble du département) sont détruits par le phylloxéra dans le département de l’Yonne alors deuxième département producteur français qui alimentait Paris et la région parisienne par voie fluviale.
Vers 1990, la vigne est réimplanté à Vaux où 25 hectares de vignoble classés dans l'appellation sont situés sur les coteaux dominant la vallée de l'Yonne.
Le 26 mars 1993, l’appellation d’origine contrôlée Bourgogne Cote d’Auxerre est créée.

.: ABC du Vin :.
.: ABC du Vin :.
Vin à la robe or pâle avec des reflets verts aux arômes de fleurs (aubépine, chèvrefeuille), de fruits (amande, citron, noisette, pomme) avec une note minérale accompagnée de notes de grillé et d'épices (anis, fenouil) en finale.
Température de service : 10-12 °C (52-55 °F).
Garde potentielle : 3 à 6 ans.

.: ABC du Vin :.
.: ABC du Vin :.
Vin à la robe saumonée, léger et fruité aux arômes de fruits rouges (cerise, fraise des bois, framboise, grenade, groseille).
Température de service : 10-12 °C (50-54 °F).
Garde potentielle : 1 à 2 ans.

.: ABC du Vin :.
.: ABC du Vin :.
Vin a la robe rubis avec des arômes de petits fruits rouges (cerise, fraise des bois, framboise) et noirs (cassis, mûres, myrtille, prunelle) avec des notes d’épices (poivre) et empyreumatique (pain grillé, réglisse).
Température de service : 14-16 °C (57-61 °F).
Garde potentielle : 5 à 8 ans.

Conditions de production du décret d'appellation:
  • Densité minimale de plantation : 7000 pieds/ha.
  • L'irrigation est interdite.

  • .: ABC du Vin :.
  • Encépagement : Cépages principaux : Chardonnay, Pinot blanc.
    Cépage accessoire (30 % maximum) : Pinot gris.
  • Rendement visé : 66 hl/ha.
  • Rendement butoir : 73 hl/ha.
  • Richesse minimale des moûts : 170 g/L.
  • Le cépage Pinot gris ne peut représenter plus de 30 % de l’assemblage.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 10.5 %.
  • Enrichissement : Autorisé.
  • Titre alcoométrique volumique total après enrichissement : 13 %.
  • Teneur maximale autorisée en sucres résiduels : 3 g/L.
  • L'utilisation de morceaux de bois est interdite à toute étape de la production ou de l'élevage.
  • Commercialisation possible à partir du 15 décembre de l’année suivant la récolte.

  • .: ABC du Vin :.
  • Encépagement : Cépages principaux : Pinot noir, Pinot gris.
    Cépages accessoires (15 % maximum) : César (10 % maximum), Chardonnay, Pinot blanc.
  • Rendement visé : 58 hl/ha.
  • Rendement butoir : 67 hl/ha.
  • Richesse minimale des moûts : 170 g/L.
  • Le cépage César ne peut représenter plus de 49 % de l’assemblage.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 10,5 %.
  • Enrichissement : Autorisé.
  • Titre alcoométrique volumique total après enrichissement : 13,5 %.
  • Teneur maximale autorisée en sucres résiduels : 3 g/L.
  • L'utilisation de morceaux de bois est interdite à toute étape de la production ou de l'élevage.
  • L'utilisation de charbons œnologiques (modification de la couleur) est interdite.
  • Commercialisation possible à partir du 15 décembre de l’année suivant la récolte.

  • .: ABC du Vin :.
  • Encépagement : Cépage principal : Pinot noir.
    Cépages accessoires (15 % maximum) : César (10 % maximum), Chardonnay, Pinot blanc, Pinot gris.
  • Rendement visé : 58 hl/ha.
  • Rendement butoir : 67 hl/ha.
  • Richesse minimale des moûts : 180 g/L.
  • Le cépage César ne peut représenter plus de 49 % de l’assemblage.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 10,5 %.
  • Enrichissement : Autorisé.
  • Les techniques soustractives d'enrichissement (TSE) sont autorisées dans la limite d'un taux de concentration de 10 %.
  • Titre alcoométrique volumique total après enrichissement : 13,5 %.
  • Teneur maximale autorisée en sucres résiduels : 2 g/L.
  • L'utilisation de morceaux de bois est interdite à toute étape de la production ou de l'élevage.
  • Commercialisation possible à partir du 15 décembre de l’année suivant la récolte.
  • Dernière modification: 3 Octobre 2020
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13