.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
VA VE VI VO VR
VIE VIL VIN VIR

Vin de Savoie Crépy

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 04/09/1973
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Jura-Savoie
Sous-région Savoie
Commune(s)
  • Haute Savoie :
    Ballaison, Douvaine, Loisin.

Sol Calcaire
Superficie (ha) 88
Climat Continental
Couleurs et cépages
Couleur(s) Blanc
Encépagement Cépage principal (80 % minimum) : Chasselas. Cépages accessoires : Aligoté, Altesse, Chardonnay, Gringet, Mondeuse blanche, Roussette d'Ayze, Velteliner précoce (Velteliner rouge précoce).
Production (hl) 5000
Dégustation
Type de vin Vin perlant, sec, à la robe jaune pâle et aux reflets verts, présentant des arômes de fleurs (aubépine), d'amande, de noix fraîche et de noisette avec une note minérale (pierre à fusil).
Température de service 08 °C à 10 °C
Garde potentielle 3 à 4 ans
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s)
Appellation(s) de repli(s) Vin de Savoie blanc
Site internet Site du syndicat viticole de l'appellation
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Appellation située à proximité du lac Léman sur trois commune situées sur les coteaux des montagnes de Chablais.
L'appellation tire son nom du Mont-Crépy où est disposé le vignoble.

Histoire :
Le vignoble est présent depuis le 13ème siècle.
L'appellation d'origine contrôlée fut obtenue le 29 avril 1948.
L'appellation est rattachée à l'appellation Vin de Savoie par le décret du 29 octobre 2009.

Les vins :
Seule appellation française à utiliser le Chasselas comme cépage unique.
La légende veut que le vin de Crépy soir « Le plus diurétique des vins de France ».

Conditions de production du décret d'appellation :
  • Densité minimale de plantation 5000 pieds/ha.
  • Pas de disposition concernant l'irrigation.
  • Rendement de base : 68 hl/ha.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum de 9,5 %.
  • Titre alcoométrique volumique total maximal autorisé après enrichissement : 12,5 %.
  • Teneur maximale en sucres résiduels autorisée : 8 g/L.
  • Commercialisation possible à partir du 15 décembre suivant la récolte.
  • Dernière modification: 1 Septembre 2013
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13