.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
MA ME MI MO MU
MUE MUS MUT

Muscat de Saint-Jean de Minervois

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 10/11/1949
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Sous-région Languedoc
Commune(s)
  • Hérault :
    Saint-Jean de Minervois.

Sol Calcaire
Superficie (ha) 188
Climat Méditerranéen
Couleurs et cépages
Couleur(s) Blanc
Encépagement Muscat blanc (Muscat à petits grains blancs)
Production (hl) 5365
Dégustation
Type de vin Vin doux naturel à la robe dorée aux arômes d'agrumes, de menthe et parfois de rose.
Température de service 06 °C à 08 °C
Garde potentielle 1 à 2 ans
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s)
Appellation(s) de repli(s)
Site internet
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Appellation communale située à l'ouest de Béziers et au nord-ouest de de Narbonne au pied du versant sud de la Montagne noire.
Le vignoble est installé sur des plateaux calcaires caillouteux entre 250 et 300 mètres d’altitude.
Le climat est de type méditerranéen avec de la Tramontane.

Histoire :
La première trace de vin que l’on puisse retrouver dans la région Languedoc-Roussillon remonte à 700 avant Jésus-Christ à Calvisson entre Nimes et Montpellier où du vin apporté par des Etrusques fut consommé (4.000 tessons d’amphores vinaires ont été découvert sur l’oppidum de la Liquière).
La viticulture débute probablement dans la région Languedoc-Roussillon dès le 6ème siècle avant Jésus-Christ avec les phocéens qui installent un comptoir à Agde.
En juin 2013, on a retrouvé au sud de Lattes dans l'agglomération de Montpellier des traces de vinifications dans un pressoir en calcaire remontant entre - 425 et - 400 avant Jésus-Christ ainsi que des amphores contenant des résidus datant de – 500 à – 475 avant Jésus-Christ.
La diffusion du vignoble sera effectuée par les romains lors de la conquête de la Gaule et la région prendra le nom de Gaule narbonnaise à compter de 118 avant Jésus-Christ. Elle s'étend de Vienne sur le Rhône, jusqu’aux Pyrénées.
Après la domination romaine, le vignoble continuera pourtant d'exister grâce aux ordres monastiques.
Au 13ème siècle, on pratique déjà la technique du mutage (ajout d'alcool dans le vin pour en augmenter le degré), 1285 est la date attribuée pour la découverte par Arnau de Vilanova (1238-1311) du procédé de mutage des moûts.
Au 14ème siècle, le seigneur de Pardailhan prélevait la tasque (champart) sur les vins produits à Saint-Jean et Saint-Martial mais il n’est pas précisé si le cépage muscat était déjà présent.
A la fin du 18ème siècle, le vignoble possède une superficie de 25 hectares.
En 1835, le vignoble a une superficie de 150 hectares.
En 1908, Saint-Jean de Pardailhan est détaché de Pardailhan et devient une commune autonome, il y a alors une dizaine d’hectares de cépage muscat.
Le 16 juillet 1936, la commune de Saint-Jean de Pardailhan modifie son nom en Saint-Jean de Minervois.
Le 10 novembre 1949, l’appellation d‘origine contrôlée Muscat de Saint-Jean de Minervois est créée par décret avec un degré alcoolique minimal de 15 ° pour des vins doux naturels avec 125 g/L de sucres résiduels ou des vins de liqueur avec 178 g/L de sucres résiduels avec un rendement maximal de moût de 20 hL/ha. Les opérations d’enrichissement autre que le mutage sont interdites.
Le 2 avril 1951 sont créés les appellations d’origine Vin Délimité de Qualité Supérieur (VDQS) Minervois et Vin Noble du Minervois ou Minervois Noble.
En 1953, la superficie du vignoble pour la produciton du muscat de Saint-Jean de Minervois est de 6 hectares.
En 1955 la cave coopérative des Vignerons de Saint-Jean est fondée.
Le 22 juin 1956 le décret d’appellation est modifié pour les vins de liqueur et porte la richesse en sucres résiduels à 185 grammes par litre.
En 1969, la superficie du vignoble est de 38 hectares.
Le 19 mai 1972 le décret d’appellation est modifié et n’autorise plus que les vins doux naturels obtenus avec des moûts possédant obligatoirement une richesse naturelle initiale en sucre de 252 g/L au minimum avec, en cours de fermentation, un apport d’alcool pur de 5  à 10 % à l'aide d'alcool titrant au moins 95°.
En 1985, la superficie en production de l’appellation atteint 100 hectares pour une production de 2500 hectolitres.
En 2009, la superficie en production de l’appellation atteint 250 hectares pour une production de 5500 hectolitres.
Le 5 décembre 2011 le décret d’appellation est modifié pour autoriser la production du muscat de Noël.

Les vins :

.: ABC du Vin :.
.: ABC du Vin :.
Muscat de Noël :
Ce vin existe depuis le millésime 2006.
Il fut créé en souvenir de la tradition espagnole du 19ème siècle consistant à servir à la cour royale de Barcelone lors des fêtes de la Nativité un vin doux et parfumé.
Particularité le Muscat de Noël ne peut être commercialisé qu'en bouteille.
Vin à la robe or pâle frais avec des notes de fruits blancs (pêche, poire) et des arômes d’agrumes (citron, pamplemousse).
Température de service : 08-10 °C (46-50 °F).
Garde potentielle : 0 à 1 an.

.: ABC du Vin :.
.: ABC du Vin :.
Vin doux naturel à la robe dorée aux arômes d'agrumes (citron, pamplemousse), de fruits (melon, pêche, poire), de menthe et parfois de rose.
Température de service : 08-10 °C (46-50 °F).
Garde potentielle : 1 à 3 ans.

Synthèse des conditions de production du décret d'appellation :
  • Densité minimale de plantation : 4000 pieds à l’hectare.
  • L'irrigation est : Interdite.
  • La date de début des vendanges est fixée par le préfet, sur proposition des services de l'Institut national de l'origine et de la qualité, après avis de l'organisme de défense et de gestion reconnu pour l'appellation d'origine contrôlée, en tenant compte de l'encépagement et de la situation des vignes.

  • .: ABC du Vin :.
    Muscat de Noël :
  • Encépagement : Muscat blanc (Muscat à petits grains blancs).
  • Richesse minimale en sucre des moûts : 252 g/L.
  • Rendement visé : 30 hL/ha.
  • Rendement butoir : 40 hL/ha.
  • Titre alcoométrique volumique acquis minimum : 15 %.
  • Titre alcoométrique volumique total supérieur ou égal : 21,5 %.
  • Enrichissement : Interdit.
  • Mutage : Réalisé par apport d’alcool neutre vinique titrant au minimum 96 % vol., dans la limite, évaluée en alcool pur, de 5 % minimum et 10 % maximum du volume du moût mis en œuvre.
    L’opération de mutage est effectuée avant le 31 décembre de l’année de récolte du moût, toutefois, des compléments de mutage peuvent être réalisés, dans la limite d’un apport total de 10 % en alcool pur, avant la déclaration de revendication.
  • Sucres résiduels : 125 g/L minimum.
  • Embouteillage : Obligatoire avant le 1er décembre de l’année de récolte.
  • Commercialisation possible à partir du troisième jeudi du mois de novembre de l'année de récolte.
  • La mention du millésime est obligatoire.
    La mention « vin doux naturel » est inscrite sur les étiquettes.

  • .: ABC du Vin :.
  • Encépagement : Muscat blanc (Muscat à petits grains blancs).
  • Richesse minimale en sucre des moûts : 252 g/L.
  • Rendement visé : 30 hL/ha.
  • Rendement butoir : 40 hL/ha.
  • Titre alcoométrique volumique acquis minimum : 15 %.
  • Titre alcoométrique volumique total supérieur ou égal : 21,5 %.
  • Enrichissement : Interdit.
  • Mutage : Réalisé par apport d’alcool neutre vinique titrant au minimum 96 % vol., dans la limite, évaluée en alcool pur, de 5 % minimum et 10 % maximum du volume du moût mis en œuvre.
    L’opération de mutage est effectuée avant le 31 décembre de l’année de récolte du moût, toutefois, des compléments de mutage peuvent être réalisés, dans la limite d’un apport total de 10 % en alcool pur, avant la déclaration de revendication.
  • Sucres résiduels : 125 g/L minimum.
  • Élevage au minimum jusqu'au 31 janvier de l’année suivant la récolte.
  • Commercialisation possible à partir du 15 décembre de l'année de récolte.
  • La mention « vin doux naturel » est inscrite sur les étiquettes.
  • Voir aussi : Minervois
    Dernière modification: 13 Juin 2020
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13