.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
AJ AL AM AN AR AU AV
ALO ALS ALT

Cognac ou Eau-de-vie de Cognac ou Eau-de-vie des Charentes

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement '15/05/1936
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Cognac
Sous-région
Commune(s)
Sol Argile, Calcaire, Marnes.
Superficie (ha) 75000
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Blanc
Encépagement Colombard, Folle blanche, Montils, Sémillon, Ugni blanc.
Cépage accessoire (10 % maximum) : Folignan.

Production (hl)
Dégustation
Type de vin
Température de service 18 °C- 24 °C
Garde potentielle 50 ans et +.
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s)
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Bureau National Interprofessionnel du Cognac
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Sol calcaire.
Sept appellations pour six zones de production définies :
Grande Champagne (13200 hectares).
Petite Champagne (15200 hectares).
Les Borderies (4000 hectares).
Les Fins bois (31200 hectares).
Les Bons Bois (9300 hectares).
Les Bois ordinaires (1100 hectares).

Histoire :
La création du Cognac remonterait au 13ème siècle avec la production d'une eau-de-vie exportée par les négociants hollandais via la Charente vers l'Europe du nord.
En 1643, la plus ancienne maison de éngoce encore en activité est fondée : Augier.
Dès le 18ème siècle, la consommation de Cognac se mondialise avec la création de maisons de négoce par des anglo-saxons (1715, Martell, 1765 Hennessy).
Entre 1858 et 1860, Henri Coquand (1811-1881), géologue et paléontologiste, dresse la première carte géologique de la Charente (Description physique, géologique, paléontologique et minéralogique du département de la Charente). Dans cette carte les terroirs du Cognac : Fins Bois, Petite Champagne et Grande Champagne sont parfaitement délimités.
1872, apparition du phylloxéra. La superficie du vignoble va passer dans le département des Charentes de 168915 hectares à 70000 hectares en 1928.
En 1875, le vignoble possède une superficie de 116205 hectares de vignoble et produit autour de 400000 hectolitres de Cognac.
Le 1er mai 1909, l'appellation d'origine simple Cognac est créée et les premières délimitations du vignoble sont officialisées.
Durant la première guerre mondiale, la pénurie d’hommes et de moyens de transports oblige les négociants charentais à utiliser les voies fluviales par gabarres.
Après la première guerre mondiale, la superficie du vignoble en appellation Cognac est de 25272 hectares pour une production avoisinant les 48000 hectolitres d’alcool.
En 1928, la superficie du vignoble des Charentes est de 70000 hectares.
En 1934, la production s'élève à 95000 hectolitres (pour un stock de 360000 hectolitres).
Le 15 mai 1936, le décret d’appellation est signé et publié le 17 mai 1936 au Journal Officiel.
En 1938, une nouvelle délimitation de la superficie du vignoble est effectuée avec la création officielle de six zones :
Grande Champagne autour de Segonzac en Charente.
Petite Champagne dans les départements de Charente et Charente-Maritime autour de Barbezieux (Charente), Archiac et Jonzac (Charente-Maritime).
Les Borderies au nord ouest de Cognac autour du village de Burie.
Fins bois, Bon bois et Bois ordinaire.
En 1945, à la superficie de l'appellation est de 72000 hectares.
En 1953, la superficie du vignoble est de 48028 hectares.
En 1969, la superficie du vignoble en production est de 68550 hectares.
En 2015, la superficie du vignoble est de 73500 hectares.

Les vins :

.: ABC du Vin :.Eau-de-vie :
L’essentiel des vendanges sont mécaniques.
La distillation s'effectue en deux étapes. La première chauffe pour la distillation du vin qui produit le brouillis. La deuxième chauffe (repasse) qui est la distillation du brouillis et produit l'eau-de-vie nommée Cognac.
97 % de la production de Cognac est destinée à l'exportation.
Assemblage d’eau-de-vie de différents âges dont la couleur peut aller du jaune pâle à l’acajou. Les eaux-de-vie jeunes ont une couleur pâle et des arômes de fleurs (acacia, vigne) et de fruits (poire, raisin), en vieillissant les eaux-de-vie changent de couleur (jusqu’à l’acajou, élevage en fût de chêne) et les arômes deviennent plus complexes avec des notes boisées, confites, de fruits exotiques (noix de coco), d’épices, de fruits secs, de tabac et des notes empyreumatiques.

Synthèse des conditions de production du décret d'appellation :
  • Densité minimale de plantation : 2200 pieds/hectare.
  • Pas de disposition concernant l'irrigation.
  • Cépages principaux : Colombard, Folle blanche, Montils, Sémillon, Ugni blanc.
    Cépage accessoire (10 % maximum) : Folignan.
  • Rendement butoir : 160 hL/ha pour des vins avec un Titre alcoométrique volumique de 10 %.
  • Titre alcoométrique volumique minimal des vins : 7 %.
  • Titre alcoométrique volumique maximum des vins : 12 %.
  • Enrichissement : Interdit.
  • Distillation : La distillation s’effectue obligatoirement au moyen d’un alambic dit « charentais » qui est composé d’une chaudière en cuivre d’une capacité maximale de 30 hL chauffée à feu nu, d’un chapiteau, d’un col-de-cygne, avec ou sans chauffe-vin, et d’un serpentin avec appareil réfrigérant.
    La distillation est effectuée selon le principe de la distillation discontinue simple, dite à repasse ou double distillation, c’est à dire en deux chauffes, la première permet d’obtenir le brouillis, la seconde chauffe (repasse) permet d’obtenir l’eau-de-vie de Cognac.
    La distillation doit d’effectuer avant le 31 mars de l’année qui suit la récolte.
  • Titre alcoométrique volumique total après distillation : 72,4 % maximum à 20 °C.
  • Élevage de 2 ans minimum en contenant de chêne.
  • Assemblage des eaux-de-vie : L’assemblage d’eaux-de-vie d’âges et de profils différents s’effectue dans le but d’obtenir de façon constante des caractéristiques organoleptiques précises et harmonieuses.
    L’adjonction de copeaux de chêne et de caramel est autorisée sous condition.
  • Dernière modification: 23 Août 2018
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13