.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CHA CHE CHI CHO CHÂ CHÉ

Château Lanessan

Catégorie de l'appellation
Classement Cru Bourgeois du Médoc
Date du classement 13/09/1932 Cru Bourgeois Supérieur, 03/03/1966 Cru Grand Bourgeois exceptionnel, _/_/1978 Cru Grand Bourgeois exceptionnel, 17/06/2003 Cru Bourgeois Supérieur
Carte Haut-Médoc
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bordelais
Sous-région Médoc
Commune(s)
  • Cussac-Fort-Médoc.

Sol Calcaire, graves
Superficie (ha) 40
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement Cabernet-sauvignon, Merlot, Petit verdot, Cabernet franc
Production (hl)
Dégustation
Type de vin
Température de service
Garde potentielle
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Haut-Médoc
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site de la propriété ou du propriétaire
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
La propriété de 385 hectares est située entre le château Gruaud-Larose et le château Lachesnaye au sud de la commune de saint-Julien et à l'est de la départementale 2.
Le vignoble de 45 hectares (60 % Cabernet-sauvignon, 35 % Merlot, 4 % Petit verdot, 1 % Cabernet franc) se décompose en 32 hectares pour le grand vin et 12 hectares pour le second vin. Le vignoble est installé sur un sol de graves sur socle calcaire.
Le château de Sainte-Gemme possède un vignoble de 13 hectares intégré dans la propriété.

Histoire :
En 1793, le domaine est acheté par Jean Delbos (1753-1808), négociant en vins, pour la somme de 250000 livres qu'il règle pour moitié à l'achat et solde cet achat en 1794 avec un règlement en assignats. Le vignoble possède alors une superficie de 24 hectares.
Après le décès de Jean Delbos le 16 avril 1808, Louis Delbos (1791-1861) l'aîné de ses fils hérite du domaine.
Vers 1840 est édifié un cuvier à étage.
En 1844, le château est rénové par l’architecte Jean Guillaume Grellet (1817-?).
En 1867, André Delbos (1851-1908) devient le propriétaire du domaine après le décès de son père Louis Delbos en 1861. La superficie du domaine est alors de 277 hectares avec un vignoble de 56 hectares.
En 1874, le domaine possède une superficie de 277 hectares et un vignoble de 47 hectares.
En 1878, Henri Duphot (1810-1889) architecte bordelais renommé (château Latour et Château Pichon-Longueville Comtesse de Lalande), termine la construction du château d'inspiration tudorienne au milieu d'un parc à l'anglaise de 8 hectares, des écuries et la construction d’un nouveau chai de vinification (entre 1882 et 1888) à la place de l’ancien à la demande d'André Delbos.
En 1907, Étienne Bouteiller (1878-1924) épouse Marie-Louise Delbos (1885-1968), celle-ci lui apporte par héritage le domaine. Le domaine est alors réputé pour la production d’un vin blanc.
De 1949 à 1970, le professeur Emile Peynaud intervient comme œnologue conseil du domaine.
Vers 1960, Jean Bouteiller (1913-1962) rachète le Château de Sainte-Gemme et le château Lachesnaye.
En mai 1962, après le décès de Jean Bouteiller, Bertrand Bouteiller, son fils, prend la direction du domaine.
En 1972, Hubert Bouteiller, frère de Bertrand prend la direction du domaine.
En 1986, la superficie du vignoble est de 40 hectares.
En 2000, le cuvier est rénové avec l'installation d'un système de thermo-régulation.
Le 17 juin 2003, le domaine intègre le nouveau classement des crus bourgeois dans la catégorie cru bourgeois supérieur. Classement annulé en février 2007 par la cour administrative de Bordeaux suite à l'appel de 77 châteaux non classés.
En 2009, après le départ à la retraite d'Hubert Bouteiller, Paz Espejo, auparavant au château Meyney propriété du Crédit Agricole via la société CA Grands Crus, devient la responsable du domaine.
Le domaine est toujours la propriété de la famille Bouteiller qui est également propriétaire du Château Lachesnaye et du Château de Sainte-Gemme.
Le château dispose également d'un musée du cheval installé dans les anciennes écuries du domaine.
En 2012, le domaine s’équipe d’une machine de tri optique des raisins.
En 2016, Hubert de Boüard de Laforest devient l'oenologue conseil du domaine en plus d’Eric Boissenot.

Les vins :
Densité moyenne de plantation : 7500 à 10000 pieds/hectare selon les parcelles.
Vendanges mécaniques.
Élevage de 12 mois en fût de chêne (1/3 de bois neuf, 1/3 de barriques d'un an, 1/3 de barriques de deux ans).
Production moyenne annuelle : 2325 hl/an (1650 hL pour le grand vin).
Le second vin du domaine porte le nom de : Les calèches de Lanessan.
Existe depuis le millésime 1999. Il est produit avec les jeunes vignes du domaine et sur un vignoble de 13 hectares.
Élevage de 12 mois en cuves (2/3) et fûts de chêne (1/3, barrique d'un an).
Un autre vin est vinifié au domaine, le Château de Sainte-Gemme produit sur le vignoble de Les Calèches de Lanessan.
Dernière modification: 11 Avril 2019
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13