.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
COL CON COR COS COT COU

Coteaux de Saumur

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 21/04/1962
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Vallée de la Loire
Sous-région Deux-Sèvres, Maine et Loire, Vienne
Commune(s)
  • Deux-Sèvres :
    Saint-Martin-de-Mâcon, Tourtenay.
  • Maine et Loire :
    Artannes sur Thouet, Brézé, Brossay, Cizay la Madeleine, Le Coudray-Macouard, Courchamps, Distré, Doué la Fontaine (en partie), Epieds, Fontevraud l'Abbaye, Forges (en partie), Meigné, Montreuil-Bellay, Le Puy Notre-Dame, Rou-Marson, Saint-Juste sur Dive, Saumur (en partie), Les Ulmes, Le Vaudelnay, Les Verchers sur Layon (en partie).
  • Vienne :
    Berrie, Curçay sur Dive, Glénouze, Pouançay, Ranton, Saix, Saint-Léger de Montbrillais, Ternay, Les Trois-Moutiers.

Sol Calcaire
Superficie (ha) 22
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Blanc
Encépagement Chenin
Production (hl) 595
Dégustation
Type de vin Vin a la robe or aux arômes fleuris (tilleul), de fruits exotiques (abricot, fruit de la passion, mangue) et aux notes miellées.
Température de service 07 °C à 10 °C
Garde potentielle 15 ans et +
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s)
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site de promotion des appellations du Val de Loire
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Vignoble de la vallée de la Loire inclus dans l'appellation AOC Saumur sur une partie réputée appelée « Côte de Saumur ».
Cette appellation est réservée à des vins moelleux ou liquoreux.
Il est également possible de produire sur ce terroir du vin dans l'AOC Anjou sous condition.

Histoire :
Au Moyen-Âge, le vignoble est développé dans tout le saumurois par les Comtes d'Anjou dont le plus ancien connu, Saint-Lézin fut également évêque d'Angers et par les moines de l’Abbaye bénédictine Notre-Dame de Fontevraud fondée en 1101 par Robert d'Arbrissel (1047-1117).
La montée sur le trône anglais d'Henri Plantagenêt (1133-1189), comte d’Anjou, sous le nom d'Henri II d'Angleterre va entraîner un essor du vignoble grâce à la demande de la noblesse anglaise.
Malgré la guerre de Cent ans (1337 à 1453), le vignoble va continuer à se développer grâce aux ducs d'Anjou, le plus célèbre étant le Roi René (1434-1480).
Dès la fin du Moyen-Âge, la diffusion des vins de Saumur est assurée par le commerce fluvial. Les principaux clients étant les Pays-Bas et le Royaume-Uni acheteurs de vins blancs issus du cépage Chenin et aptes à voyager.
A cette époque, le vignoble est principalement composé de cépages blancs et implanté au sud de Saumur dans la zone connue actuellement sous le nom de Coteaux de Saumur. C'est le succès commercial des vins qui va entraîner le développement du vignoble vers le sud de Saumur (Doué-la-Fontaine puis Montreuil-Bellay).
Le 28 juin 1921, l’appellation simple Coteaux de Saumur est définie par le tribunal de Saumur.
Le 14 novembre 1936, l'appellation d'origine contrôlée Saumur uniquement pour les vins blancs est créée en même temps que les appellations Anjou et Anjou-Saumur. Les appellations Coteaux de Saumur, Coteaux du Thouet et de l’Argenton, Coteaux du Layon, Coteaux de la Loire, Coteaux du Loir et de la Sarthe et Coteaux de l’Aubance sont alors définies par la préfecture d’Angers comme des sous-appellations d’une qualité supérieure à l’appellation Anjou-Saumur avec un caractère original ; le dossier est alors étudié par le Comité National des Appellations d'origine des vins et des eaux-de-vie (INAO à compter de 1947) qui ne donnera pas suite.
L’appellation Coteaux de Saumur est créée le 21 avril 1962 pour des vins moelleux ou liquoreux issus du cépage Chenin, botrytisés ou non, récoltés à surmâturité par tries successives.
En 1970, la superficie en production de l'appellation est de 4 hectares.
En 2005, la superficie en production de l’appellation est de 22 hectares.

Les vins :
.: ABC du Vin :.Vin a la robe or aux arômes fleuris (tilleul), de fruits exotiques (abricot, fruit de la passion, mangue) et aux notes miellées.
Température de service : 06-08 °C (43-46 °F).
Garde potentielle : 10 à 20 ans.

Synthèse des conditions de production du décret d'appellation :
  • Densité minimale de plantation : 6500 pieds/ha.
  • Irrigation : Interdite.
  • Vendanges manuelles par tries successives.
    Raisins récoltés à surmaturité et présentant, sur souche, une concentration par l’action de la pourriture noble.
  • La date de début des vendanges est fixée par le préfet, sur proposition des services de l'Institut national de l'origine et de la qualité, après avis de l'organisme de défense et de gestion reconnu pour l'appellation d'origine contrôlée, en tenant compte de l'encépagement et de la situation des vignes.
  • Encépagement : Chenin.
  • Rendement de base : 35 hL/ha.
  • Rendement butoir : 40 hL/ha.
  • Richesse minimale des moûts : 238 g/L.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 15 %.
  • Titre alcoométrique volumique acquis minimum : 11 %. 10 % si le titre alcoométrique volumique naturel est supérieur ou égal à 18 %.
  • Enrichissement : : Interdit.
  • Utilisation de morceaux de bois : Interdite.
  • Sucres résiduels : 34 g/L minimum.
  • Élevage au minimum jusqu'au 15 février de l’année suivant la récolte.
  • Commercialisation possible à partir du 1er mars de l’année suivant la récolte.
  • Le nom de l'appellation peut être complété par la mention Val de Loire.
  • Voir aussi : Anjou, Saumur
    Dernière modification: 6 Avril 2019
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13