.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
COL CON COR COS COT COU

Cour-Cheverny

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 24/03/1993
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Vallée de la Loire
Sous-région Loir et Cher
Commune(s)
  • Loir et Cher :
    Cellettes, Cheverny, Chitenay, Cormeray, Cour-Cheverny, Huisseau sur Cosson, Montlivault, Mont près Chambord, Saint-Claude de Diray,Tour en Sologne, Vineuil.

Sol Argile, Graves, Sable
Superficie (ha) 48
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Blanc
Encépagement Romorantin
Production (hl) 2377
Dégustation
Type de vin Vin a la robe pâle et aux reflets verdâtre, vif, herbacé avec des notes d'agrume (citron) dans sa jeunesse, évoluant vers des notes de miel et de cire en vieillissant.
Température de service 08 °C à 10 °C
Garde potentielle 4 à 8 ans
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s)
Appellation(s) de repli(s)
Site internet
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Appellation située sur 11 communes du Loir et Cher à proximité de Blois et de Chambord.
L’appellation Cour-Cheverny se situe à l’intérieur de l’appellation Cheverny.
Le vignoble est disposé sur un sol de sable et d’argile ou argilo-calcaire.

Histoire :
Ce vignoble fut créé vers 1519 à l'initiative de François 1er (1494-1547) qui fit planter 60000 pieds de vigne en provenance de Bourgogne (de Beaune?) au clos des Beaunes à Pruniers en Sologne (hors de l’appellation actuelle).
En mai 1949, l'appellation Mont-près-Chambord-Cour-Cheverny est créée dans la catégorie Vin délimité de qualité supérieur pour 4 villages (Cheverny, Cour-Cheverny, Huisseau sur Cosson, Mont Près Chambord) avec pour cépage unique le Romorantin.
Le 17 juillet 1973, l'appellation Mont-près-Chambord-Cour-Cheverny devient Cheverny et l'encépagement est modifié.
Le 24 mars 1993, l'AOVDQS Cheverny est abrogée et sont créés à la place les appellations Cheverny et Cour-Cheverny. L'appellation Cour-Cheverny étant consacrée uniquement au cépage Romorantin.

Les vins :
Le nom de l'appellation peut être complété par la mention Val de Loire.
Densité minimale de plantation : 4500 pieds à l'hectare.
Le cépage Romorantin est d'origine bourguignonne. Il n'est autorisé que dans cette appellation d’origine protégée.
La date des vendanges est fixée par arrêté préfectoral (décision du préfet après consultation des services de l'Institut national de l'origine et de la qualité et de l'organisme de défense et de gestion de l'appellation).
Rendement de base : 60 hl/ha.
Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 10 %.
Titre alcoométrique volumique total maximum après enrichissement : 12,5 %.
Teneur en sucres résiduels maximale autorisée : 8 g/L si l'acidité totale exprimée en g/L d'acide tartrique n'est pas inférieure de plus de 2 g/L à la teneur en sucres résiduels du vin.
Possibilité d'aller au-delà pour les vins non enrichis.
Commercialisation possible à partir du 15 décembre de l'année de récolte.

.: ABC du Vin :. Blanc :
.: ABC du Vin :.

Vin a la robe pâle et aux reflets verdâtre, sec et vif, herbacé avec des notes d'agrume (citron) et minérales dans sa jeunesse, évoluant vers des notes d’acacia, de miel et de cire en vieillissant.
Température de service : 10-12 °C.
Garde potentielle : 4 à 8 ans.
Encépagement : Romorantin.
Voir aussi : Cheverny
Dernière modification: 13 Novembre 2016
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13