.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
FA FI FL FR FU
FLE FLO

Fleurie

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 11/09/1937
Carte Fleurie
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bourgogne
Sous-région Beaujolais
Commune(s)
  • Rhône :
    Fleurie.

Sol Argile, Granit
Superficie (ha) 883
Climat Continental
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement Cépage principal : Gamay. Cépages accessoires (15 % maximum) : Aligoté, Chardonnay, Melon, Pinot noir (autorisé jusqu'en 2015 dans la limite de 15 % ).
Production (hl) 41130
Dégustation
Type de vin Vin a la robe rubis aux arômes floraux (iris, rose, violette) et très fruités (cassis, fraise, framboise, groseille).
Température de service 14 °C à 16 °C
Garde potentielle 4 à 8 ans
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Fleurie Champagne, Fleurie grille-Midi, Fleurie La Chapelle des Bois, Fleurie La Joie du Palais, Fleurie La Madone, Fleurie La Roilette, Fleurie Le Bon Cru, Fleurie Les Côtes, Fleurie Les Garants, Fleurie Les Moriers, Fleurie Les Roches, Fleurie Montgenas, Fleurie Poncié
Appellation(s) de repli(s) Beaujolais
Site internet Site officiel de l'appellation
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Appellation communale du Beaujolais située sur les coteaux du massif de Fleurie, bordure orientale des Monts du Beaujolais, face à la vallée de la Saône.
L'appellation est encadrée par l'appellation Chénas au nord-est, par l'appellation Chiroubles à l'ouest et Morgon au sud.
Le vignoble est disposé à mi-côte, entre 230 et 400 mètres d'altitude, sous la forêt, au pied de la chapelle de la Madone sur une pente douce avec un sol d'argile (en bas de pente), de granit rose (appelé granite de Fleurie) et de sable orienté généralement vers l'est et le sud.
Le climat est de type océanique avec une influence continentale et méridionales.
Le nom de la commune a pour origine le nom donné par les romains lors de sa création : Florus.

Histoire :
En 1927, la cave coopérative de Fleurie est créée et réalise sa première vinification en 1932.
Le 11 septembre 1937, l’appellation d’origine contrôlée est accordée par décret, publié au Journal Officiel le 4 octobre 1937. La superficie de l’appellation est alors de 620 hectares sur un sol granitique. Le cépage autorisé est le Gamay mais il reste possible d’ajouter jusque 15 % d’Aligoté, de Chardonnay ou de Gamay blanc (Melon), la richesse minimale des moûts est fixée à 170 g/L (187 g/L si ajout du nom d’un climat), le rendement maximal autorisé est fixé à 40 hL/ha de moyenne sur 5 ans et le degré minimum des vins produits est de 10 ° (11 ° si mention d’un climat).
Le 28 mars 1938, un décret supprime l’appellation d’origine simple Fleurie.
En 1944, la superficie en production de l’appellation est de 698 hectares.
Le décret du 25 mai 2005 autorise l’adjonction au nom de l'appellation le nom d'un climat. Il y a alors 13 climats autorisés qui représente autour de 60 % de la superficie de l'appellation.
Depuis le décret du 29/10/2009, cela n’est plus autorisé.

Les vins :
La cave des Producteurs des Grands Vins de Fleurie représente entre le tiers et la moitié des ventes de l'appellation en volume.
Les vins de l'appellation Moulin à Vent sont considérés comme les plus masculins des crus du Beaujolais et les vins de Fleurie sont considérés comme féminins. Ce que l'on peut résumer par la phrase : En Beaujolais, si le Moulin-à-Vent est le roi, le Fleurie en est la reine.

.: ABC du Vin :.
.: ABC du Vin :.
Vin léger et fin a la robe rubis, violacée dans sa jeunesse, peu acide, avec des arômes floraux (iris, pivoine, rose, violette) et très fruités (cassis, fraise, framboise, groseille, mûre, pêche) avec parfois de petites notes d'ambre et d'épices.
Température de service : 14-16 °C (57-61 °F).
Garde potentielle : 4 à 8 ans.

Conditions de production du décret d'appellation:
  • Densité minimale de plantation : 6000 pieds à l’hectare.
  • L'irrigation est interdite.

  • .: ABC du Vin :.
  • Encépagement : Cépage principal : Gamay.
    Cépages accessoires (15 % maximum) : Aligoté, Chardonnay, Melon.
  • Rendement visé : 56 hl/ha.
  • Rendement butoir : 61 hl/ha.
  • Richesse minimale des moûts : 180 g/L.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 10,5 %.
  • Enrichissement : Autorisé.
  • Les techniques soustractives d'enrichissement (TSE) sont autorisées dans la limite d'un taux de concentration de 10 %.
  • Titre alcoométrique volumique total après enrichissement : 13 %.
  • Teneur maximale autorisée en sucres résiduels : 3 g/L.
  • L'utilisation de morceaux de bois est : Interdite.
  • Élevage au minimum jusqu'au 1er mars de l’année suivant celle de la récolte.
  • Commercialisation possible à partir du 15 mars de l’année suivant la récolte.
  • Dernière modification: 26 Février 2020
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13