.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
SA SC SE SI SO SP ST
SAB SAC SAE SAI SAM SAN SAR SAU SAV

Saint-Aubin

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 11/09/1936
Carte Saint-Aubin
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bourgogne
Sous-région Côte de Beaune
Commune(s)
  • Côte d'Or :
    Saint-Aubin.

Sol Argile, calcaire, marnes
Superficie (ha) 236.62
Climat Continental
Couleurs et cépages
Couleur(s) Blanc / Rouge
Encépagement Chardonnay, Pinot blanc / Cépage principal : Pinot noir. Cépages accessoires (15 % maximum) : Chardonnay, Pinot blanc, Pinot gris
Production (hl)
Dégustation
Type de vin
Température de service
Garde potentielle
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s)
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site officiel des vins de Bourgogne
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Appellation communale de la Côte de Beaune, située dans la vallée de Saint-Aubin au sud de la Côte de Beaune, au sud-ouest de Meursault et limitrophe des appellations Chassagne-Montrachet (au sud) et Puligny-Montrachet (à l'ouest).
Le vignoble domine la Nationale 6 à une altitude comprise entre 270 et 420 mètres sur des pentes abruptes au sol calcaire s’enrichissant au fur et à mesure de la descente d’un substrat de marnes puis d’argile et de limons en bas de pente avec une exposition sud, sud-est et sud-ouest.
Le vignoble se réparti en 2 zones :
Le secteur, en forme de haricot, limitrophe de Puligny-Montrachet qui englobent le hameau de Gamay et s'étirent jusqu'au village de Saint-Aubin (regroupe la quasi-totalité des climats 1ers cru).
Une seconde zone part du village pour s'étendre vers l'ouest en suivant le relief.
Le climat est de type océanique avec une influence continentale.
Cette appellation compte également une trentaine de climats classés Premier cru.
L’appellation communale Saint-Aubin est incluse dans l’aire d’appellation Côte de Beaune-Villages.

Histoire :
En 1831, le vignoble de Saint-Aubin est cité dans Statistique de la vigne dans le département de la Côte-d'Or du docteur Denis Morelot (1777-1855) avec une superficie de 92 hectares.
Le 31 juillet 1937, l'appellation d'origine contrôlée Saint-Aubin est créée. Le 31 juillet 1937, le décret d’appellation d’origine contrôlée est accordé (publié au Journal Officiel le 11 août 1937). L’encépagement prévu est pour les vins blancs : le Chardonnay et le Pinot blanc ; pour les vins rouges, le cépage Pinot noir et ses variétés (beurot, liébault et Renevey pendant 15 ans) mais il reste possible d’ajouter jusque 15 % de cépages blancs (Chardonnay, Pinot blanc et Pinot gris) dans l’encépagement. La richesse minimale en sucre des moûts est fixée à 178 g/L (196 g/L si ajout du nom d’un climat), le degré alcoolique minimale des vins est de 10,5 ° (11,5 ° si mention d’un climat) et le rendement maximal autorisé est fixé à 35 hL/ha (moyenne sur 5 ans).
L’encépagement comporte alors à l’époque de l’Aligoté (commercialisé en appellation Bourgogne aligoté ou Aligoté de Saint-Aubin) et du Pinot blanc (sur le coteau Chatenières).
Le 14 octobre 1943, un décret défini l’appellation premier cru avec des conditions plus restrictives que pour l’appellation communale pour des vins issus des climats sélectionnés par le Comité nationale des origines le 13 juin 1939.
La mention premier cru est accordée à des vins possédant pour les vins blancs une richesse minimale en sucre des moûts de 196 g/L et un degré alcoolique minimum de 11,5 °, pour les vins rouges, une richesse minimale en sucre des moûts de 196 g/L et un degré alcoolique minimum de 11 °. Le rendement maximal étant fixé à 32 hL/ha. Les vins de l’appellation communale devant avoir une richesse minimale en sucre des moûts de 187 g/L (11 ° de titre alcoolique minimum) pour les vins blancs et de 189 g/L (10,5 ° de titre alcoolique minimum) pour les vins rouges.
En 2009, le vignoble possède une superficie de 170 hectares dont 125 hectares classé premier cru.

Les vins :
Le cépage Chardonnay représente 80 % de l’encépagement de l’appellation (20 % pour le Pinot noir).
Le nom de l’appellation d’origine contrôlée peut être suivi de la dénomination géographique complémentaire Côte de Beaune uniquement pour les vins rouges.

.: ABC du Vin :.
.: ABC du Vin :.
Vin ferme à la robe or pâle aux arômes de fleurs (acacia, oranger), de fruits (amande verte, mirabelle, noisette), avec une touche végétale (fougère), prenant du gras avec le temps pour évoluer vers des notes animales (ambre), balsamiques (cire d'abeille) et miellées en vieillissant.
Température de service : 12-14 °C (54-57 °F).
Garde potentielle : 3 à 10 ans.

.: ABC du Vin :.
Vin tannique à la robe grenat avec des arômes de petits fruits (cassis, framboise, griotte, mûre) évoluant avec le temps sur des notes épicées et empyreumatiques (moka).
Température de service : 14-16 °C (57-61 °F).
Garde potentielle : 5 à 8 ans.

Synthèse des conditions de production du décret d'appellation :
  • Densité minimale de plantation : 9000 pieds/ha.
  • L'irrigation est interdite.

  • .: ABC du Vin :.
  • Encépagement : Chardonnay, Pinot blanc.
  • Rendement visé : 57 hl/ha.
  • Rendement butoir : 64 hL/ha.
  • Richesse minimale en sucre des moûts : 178 g/L.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 11 %.
  • Enrichissement : Autorisé.
  • Titre alcoométrique volumique total maximum après enrichissement : 13,5 %.
  • Utilisation de morceaux de bois : Interdit.
  • Teneur maximale en sucres résiduels : 3 g/L.
  • Élevage au minimum jusqu'au 15 mars de l’année suivant celle de la récolte.
  • Commercialisation possible à partir du 31 mars suivant l'année de récolte.

  • .: ABC du Vin :.
  • Encépagement : Cépage principal : Pinot noir.
    Cépages accessoires (15 % maximum) : Chardonnay, Pinot blanc, Pinot gris.
  • Rendement visé : 50 hl/ha.
  • Rendement butoir : 58 hL/ha.
  • Richesse minimale en sucre des moûts : 180 g/L.
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 10.5 %.
  • Enrichissement : Autorisé.
  • La concentration partielle des moûts de raisins par les techniques soustractives d'enrichissement (TSE) est autorisée, elle ne peut pas dépasser 10 % du volume du moût de départ.
  • Titre alcoométrique volumique total maximum après enrichissement : 13,5 %.
  • Utilisation de morceaux de bois : Interdit.
  • Teneur maximale en sucres résiduels : 2 g/L maximum.
  • Élevage au minimum jusqu'au 15 mars de l’année suivant celle de la récolte.
  • Commercialisation possible à partir du 31 mars suivant l'année de récolte.
  • Dernière modification: 1 Mars 2021
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13